Comment reconnaître une peinture glycéro d’une peinture acrylique ?

Lorsque l’on se lance dans des travaux de peinture, on nous parle de peinture glycéro et de peinture acrylique. Il est nécessaire de savoir les distinguer l’une de l’autre. D’autant plus, si vous souhaitez recouvrir un mur déjà peint. Il sera important de savoir reconnaître quel type de peinture a été utilisé. Et pour cause, on ne peut pas peindre avec une peinture acrylique sur une peinture glycéro. Elle ne tiendrait pas et vous verriez rapidement réapparaître votre ancienne peinture. Alors, pour bien les différencier et, ainsi, pouvoir les reconnaître, nous vous proposons d’en découvrir plus sur chacune d’entre elles.

Peinture Glycero Ou Acrylique
© istock

La peinture glycéro

La peinture glycéro s’appelle en réalité « peinture glycérophtalique ». Elle est à base d’huile et tire son nom de son liant qui est la résine glycérophtalique. Sa composition permet d’obtenir une peinture qui, une fois appliquée, est parfaitement lisse. Elle est également très résistante aux chocs et à l’humidité. De ce fait, elle est particulièrement appréciée dans les salles de bain. Elle peut seulement être nettoyée avec du white-spirit. Cela explique pourquoi elle est facilement lessivable. C’est pour cette même raison que vous devez veiller à porter une tenue appropriée et à bien protéger l’espace avant de peindre.

S’il fut un temps où elle a été très populaire, elle n’est désormais plus autant utilisée même si, d’une façon générale, elle reste appréciée des peintres. Néanmoins, le plus grand défaut de cette peinture est sa toxicité. En effet, elle tend à être de moins en moins utilisée, car, d’une part, elle est mauvaise pour l’environnement et, d’autre part, il existe sur le marché des solutions plus écologiques. De plus, elle a une odeur très forte qui reste durant plusieurs jours. Autre inconvénient, pour être totalement sèche, il faudra patienter environ 24 h.

La peinture acrylique

La peinture acrylique tient son nom, quant à elle, de son liant la résine acrylique. Elle est de plus en plus populaire et ce, même auprès des peintres d’intérieur. Elle peut être diluée dans l’eau ce qui rend les nettoyages plus faciles et les accidents malencontreux moins dramatiques. Son temps de séchage est plus rapide que celui de la peinture glycéro et son prix est plus avantageux. Comme elle ne contient que peu de solvants, son impact écologique est moins catastrophique. Son odeur est également moins gênante et disparaît très rapidement. Néanmoins, car elle ne peut pas avoir tout bon, les murs ne sont pas lessivables et, l’eau et l’humidité étant inévitables dans une salle de bain, elle ne convient pas pour cette pièce.

Peinture Glycero Acrylique
© istock

Reconnaître la peinture glycéro de la peinture acrylique

Vous souhaitez repeindre une pièce dans laquelle les murs ont été peints avant votre arrivée ? Il est alors nécessaire de reconnaître quelle peinture a été utilisée précédemment pour ne pas commettre d’erreur. Pour cela, vous pouvez réaliser les tests suivants en fonction de ce que vous avez à disposition :

  1. à l’aide d’un chiffon préalablement imbibé d’alcool ménager ou d’alcool à 90° C, frottez la peinture. Réalisez le test sur une petite surface dans un coin discret. Résultat : la peinture s’est diluée et s’est retrouvée sur votre chiffon, vous êtes dans une pièce peinte avec de la peinture acrylique. Dans le cas où après avoir frotté la peinture, vous ne constatez que peu de traces sur le chiffon, cela signifie que les murs sont recouverts d’une peinture glycéro.
  2. Encore une fois, à l’aide d’un chiffon, cette fois-ci imbibé de diluant, frottez la peinture, toujours dans un endroit discret. Dans le cas où elle se décolle en formant une sorte de pâte ressemblant à du chewing-gum, vous êtes en présence de peinture acrylique. Si la peinture ne fait que tacher votre chiffon, il s’agit alors d’une peinture glycéro.
  3. une autre solution consiste à procéder à un léger ponçage dans un coin discret. La glycéro va se détacher en formant de petits morceaux alors que l’acrylique va s’éliminer sous forme de poussière.

Préparer le support en fonction de la peinture

Maintenant que vous avez identifié quelle peinture est présente sur votre mur, il vaut faut préparer le support.

Le mur est peint avec une peinture acrylique

Dans le cas où le support que vous souhaitez recouvrir est peint avec une peinture acrylique, vous devez, dans un premier temps, procéder à un égrenage de la peinture. Pour cela, vous devez utiliser un abrasif adapté que vous allez frotter sur toute la surface que vous souhaitez repeindre. Puis dépoussiérez le mur et nettoyez la surface avec de la lessive St-Marc préalablement diluée. Si la peinture de base est trop encrassée, vous pouvez opter pour du St-Marc Oxydrine. Une fois le lessivage terminé, rincez soigneusement. Une fois votre mur parfaitement sec, vous pouvez commencer à appliquer votre peinture en suivant les indications du commerçant.

Difference Peinture Glycero Acrylique
© istock

Le mur est peint avec une peinture glycéro

Vous souhaitez repeindre un mur qui est recouvert d’une peinture glycéro ? Vous devez commencer par poncer la surface avec du papier de verre. Un premier passage sera réalisé avec un grain moyen, le second passage avec un grain fin. Le but n’est pas d’enlever toute la peinture, mais de procéder à un égrenage et d’éliminer toutes les imperfections (écaillures, etc.). Une fois le ponçage terminé, dépoussiérez soigneusement l’espace soit avec votre aspirateur, soit avec une éponge humide. Dans ce dernier cas, attendez ensuite que votre mur soit parfaitement sec. Vous pouvez alors passer votre peinture en respectant les indications fournies par le fabricant. Il est généralement nécessaire de passer deux ou trois couches en fonction des couleurs.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment reconnaître une peinture glycéro d’une peinture acrylique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires