Crédit immo : les taux repartent à la baisse

L’Observatoire Crédit Logement CSA a réalisé une étude sur le taux mensuel moyen lors d’emprunts dans le cadre des crédits immobiliers en Juillet 2020. Cette étude a permis de constater que les emprunteurs ont pu bénéficier de taux à 1,25 % en moyenne, soit similaire à ceux du mois de mai 2020. Autrement dit, depuis ce mois, en ce qui concerne les crédits immobiliers, le taux moyen amorce une baisse.

Minutes Maison Publié le 25/08/20 à 10:18
Crédit Immobilier Taux Baisse
© istock

Une baisse du taux moyen des crédits immobiliers

En juin 2020, le taux moyen était de 1,29 %. En juillet 2020, il a perdu 4 points. On constate donc une tendance qui commence à s’inverser. En effet, depuis le début de la crise liée à la COVID-19, les taux étaient en hausse et ce, toujours selon l’étude réalisée par l’Observatoire Crédit Logement CSA. Néanmoins, pour profiter des meilleurs taux de crédit, il faut pouvoir réaliser un emprunt sur 15 ans. Cela a permis à la moitié des emprunteurs ayant la capacité de réaliser leur emprunt sur une période aussi courte de bénéficier d’un taux inférieur à 1 %. Par ailleurs, les emprunteurs ayant opté pour le remboursement de leur prêt immobilier sur 20 ans bénéficient d’un taux moyen à 1,21% et ceux ayant souscrit à un prêt sur 25 ans n’ont pu obtenir en moyenne qu’un taux à 1,47 %.

Une baisse des taux, une augmentation des refus ?

Alors que les taux moyens des crédits immobiliers commencent à baisser, il a été constaté une augmentation de la sélection des profils de la part des banques. En effet, les critères sur lesquels reposent la décision d’octroi d’un prêt sont loin d’être plus souples. De plus, cette baisse des barèmes soutient certes les demandes de crédit, mais les banques prêtent sur des durées plus courtes. On a donc pu constater une diminution des durées moyennes des prêts. Par rapport au mois de Juin 2020, cette baisse correspond à six mois de moins. On tombe donc sur des prêts d’une durée moyenne de 224 mois en Juillet 2020. Les banques ont actuellement tendance à réduire leur quota de jeunes emprunteurs peu fortunés. Autrement dit, ceux qui, en général, empruntent sur de longues durées. Ainsi l’objectif semble bien être de durcir les conditions d’octroi de prêts et de ralentir la machine à crédits.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Crédit immo : les taux repartent à la baisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires