Vous partez en vacances et abandonnez votre beau jardin ? Voici la durée maximale sans arrosage à ne pas dépasser en été

L’heure des vacances approche et vous vous inquiétez du sort de votre jardin durant votre absence ? Eh oui, si vous avez un beau jardin, c’est que vous lui avez consacré du temps et des efforts, mais aussi de l’argent. Il est donc plus que normal d’être inquiet à l’idée de voir tout cela réduit à néant. Toutefois, votre jardin supportera plus ou moins bien votre absence selon que vous vous absentez quelques jours, 1 semaine, 2 semaines ou plus. Alors que faire en amont et combien de temps au maximum pouvez-vous laisser votre jardin ?

Minutes Maison Publié le 10/07/24 à 14:51
Depart Vacances Arrosage Jardin
© istock

Les différents facteurs pouvant influer sur la durée maximale

Comme tous les organismes vivants, les végétaux, que ce soit ceux du jardin, du potager ou du verger requièrent une attention et une vigilance particulières et ce, sur une base régulière.

Si vous partez en vacances, cela veut dire qu’il va y avoir une cassure dans cette régularité. Mais tous les végétaux ne vont pas en souffrir de la même manière, car en fonction de leur résistance à la chaleur et à la sécheresse, de leur développement, des agencements choisis et de votre situation géographique, votre jardin sera plus ou moins autonome pendant votre absence. Prenons quelques exemples :

  • Les plantes récemment installées ont besoin d’un arrosage suivi, alors que les plantes parfaitement enracinées sont plus aptes à supporter des épisodes de sécheresse, tant que leur durée reste raisonnable.
  • De même, si votre jardin est plutôt ombragé, il peut mieux se passer d’arrosages réguliers.
  • Les massifs dans lesquels les végétaux sont proches les uns des autres vont bénéficier d’une sorte de microclimat où le sol restera frais plus longtemps, alors que les sujets isolés ont besoin d’arrosages plus fréquents.
  • Enfin, certaines plantes sont plus résistantes à la sécheresse alors que d’autres y sont plus sensibles.

Tous ces critères vont donc avoir un impact sur la durée maximale durant laquelle vous pouvez laisser votre jardin. Si vous avez l’habitude de vous absenter durant de longues périodes, il est recommandé d’aménager un jardin résilient qui peut se passer plus facilement de votre absence.

Quels sont les risques pour les plantations ?

Manque Arrosage Risque Plantes
© istock

Lorsque vous partez en vacances, vos plantes sont certes exposées au risque de déshydratation, mais il n’est malheureusement pas le seul à pouvoir mettre leur survie en péril :

  • Vos plantes peuvent souffrir du manque d’arrosage et se déshydrater. En effet, en fonction de la météo, elles risquent de manquer d’eau plus ou moins rapidement. Il existe différentes solutions pour limiter ce problème, parmi lesquelles les systèmes d’arrosage automatique, les systèmes d’irrigation comme des oyas ou des bouteilles avec leur goulot enterré, le paillage qui présente l’avantage de limiter l’évaporation de l’eau, ou faire appel à un proche pour lui demander de s’occuper de votre jardin pendant votre absence.
  • Les ravageurs et autres indésirables peuvent saisir l’opportunité de votre absence pour s’inviter plus que d’habitude dans votre jardin et y festoyer. Ajoutons à cela que si vos plantes sont affaiblies par la déshydratation, elles seront plus vulnérables à leurs attaques. Il est donc recommandé de contrôler leur présence avant votre départ afin de stopper tout début d’invasion.
  • En votre absence, selon sa durée et la météo, le développement des mauvaises herbes peut être important, que ce soit dans vos massifs ou dans les espaces inoccupés. Le danger pour vos plantes est que ces plantes adventices peuvent les étouffer et les concurrencer en matière d’eau, de nutriments et de lumière. Même si la préparation de vos valises vous occupe suffisamment, ne négligez pas de désherber avant votre départ et d’installer une couche épaisse de paillage pour limiter leur pousse. Vous pouvez aussi planter des fleurs annuelles pour éviter d’avoir des espaces vides.

Quelle durée maximale d’absence ?

Vous n’allez, bien sûr, pas vous priver de vacances sous prétexte que vous avez un jardin à soigner, cependant, sa survie va grandement dépendre des facteurs évoqués au début de cet article, mais aussi de la durée de votre absence. Voyons ensemble différents scénarios :

  • Si vous vous absentez de quelques jours à une semaine, vous n’avez aucune inquiétude à avoir : votre jardin supportera parfaitement votre départ. Toutefois, si des températures élevées sont annoncées, veillez à effectuer un arrosage copieux avant votre départ.
  • Si vous partez entre 1 et 2 semaines, il est alors recommandé de bien préparer votre départ pour vous assurer que votre jardin ne souffre pas trop de votre absence. Il sera nécessaire de trouver une solution pour les arrosages.
  • Si vous partez entre 2 et 3 semaines, votre jardin ne sera pas en mesure de résister à la chaleur estivale si vous ne trouvez pas une personne prête à gérer les arrosages pendant ces semaines ou si vous n’installez pas un système d’arrosage.
  • Si vous vous absentez un mois ou plus, comme précédemment, il est nécessaire de trouver une solution pour assurer un arrosage régulier, mais aussi d’avoir une personne qui viendrait s’occuper de votre jardin de temps en temps.

La durée maximale va donc dépendre des solutions que vous pouvez mettre en œuvre, mais après 15 jours, certaines plantes plus fragiles auront plus de difficulté à supporter votre absence.

Les bons gestes avant de partir

Dans tous les cas, il est recommandé de mettre en place plusieurs solutions pour permettre à votre jardin de mieux supporter votre absence.

  1. Procédez à un arrosage copieux avant votre départ : une solution efficace pour une absence de courte durée consiste à arroser 2 fois à 2 à 3 jours d’intervalle pour bien imprégner le sol, puis d’installer un paillage pour limiter l’évaporation de l’eau. Comme nous l’avons vu, vous pouvez également demander à quelqu’un de venir arroser, ou installer un système d’arrosage, des oyas, des cônes d’arrosage, etc..
  2. Pour limiter le développement des mauvaises herbes, là encore, la précaution de mise est l’installation d’une couche épaisse de paillage.
  3. Préparez votre jardin en éliminant les mauvaises herbes, en vous assurant de l’absence d’indésirables ou de maladies, en éliminant les fleurs fanées, en installant les plantes que vous cultivez en pot dans un endroit à l’abri du soleil et du vent.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Vous partez en vacances et abandonnez votre beau jardin ? Voici la durée maximale sans arrosage à ne pas dépasser en été

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires