Que semer et planter au potager en juillet ?

Même si la météo n’est pas toujours à la hauteur de nos attentes, l’été est bel et bien là ! Si ce mois est surtout consacré aux récoltes, à la chasse aux adventices, etc., il y a quand même quelques semis et plantations que vous pouvez faire en anticipation des semaines et des mois à venir. Découvrez lesquels !

Zoé Beaugrand Publié le 08/07/24 à 09:55
Potager Juillet
© istock

Que semer au potager en juillet

Courgettes

Au cours de ce mois, si vous continuez à semer des courgettes, cela vous permettra de bénéficier de récoltes jusqu’au début de l’automne. En effet, les premiers plants de courgette vont progressivement vieillir, s’épuiser et produire moins de fruits. Ces semis effectués en juillet directement en pleine terre pourront ainsi prendre le relais et vous permettre de récolter des courgettes plus tard dans l’année.

La courgette étant une plante qui se développe rapidement, vous pouvez la semer assez tard dans la saison. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • semer en pleine terre ;
  • semer sous abri, puis repiquer les plants une fois ceux-ci suffisamment développés ;
  • enfin, acheter de jeunes plants en pépinière à repiquer directement au potager.

Concombres

Comme la courgette, cette plante au développement rapide vous permettra de profiter rapidement de nouvelles récoltes. En effet, il faut compter environ 2 mois seulement pour ramasser les premiers concombres. Vous pouvez donc en semer jusqu’en juillet pour étaler les récoltes dans le temps.

Ces nouveaux plants seront en pleine forme au moment où les premiers plantés commenceront à être moins productifs. Pour gagner en espace, n’hésitez pas à faire grimper les plants sur des structures ou des tuteurs.

Haricots

Pour éviter d’avoir des surplus de production ou d’avoir tous les haricots en même temps, il est préférable d’étaler les semis et le mois de juillet se prête bien à ce type de semis. En effet, vos nouveaux plants de haricot pourront se développer au cours du mois d'août et de septembre pour vous faire profiter de récoltes appréciables pendant l’arrière saison.

Betteraves

La betterave peut être semée sur de nombreux mois, dont le mois de juillet. Par contre, au mois d’août, il sera trop tard.

Pour les semis de betteraves, 2 options s’offrent à vous : vous pouvez les semer directement en pleine terre, en mettant une graine tous les 5 cm, ou en pépinière pour, ensuite, repiquer les jeunes plants dès qu’ils seront suffisamment développés. Vous pourrez ainsi profiter de leur récolte jusqu’au mois de novembre. Les betteraves pouvant être laissées en terre, vous pourrez, pendant l’hiver, les récupérer au fur et à mesure de vos besoins.

Choux

Vous pouvez continuer à semer des choux pour profiter de leur récolte durant l’automne et l’hiver. Par contre, si vous habitez une région où les températures sont élevées, patientez un peu, car les choux craignent la chaleur. Si vous voulez, malgré tout, en semer, il sera nécessaire de les protéger de la chaleur. Sinon, vous pouvez en semer en pépinière pour les repiquer au mois d’août ou plus tard selon les variétés. Il est possible d’opter pour des choux kale, des choux romanesco, des choux-fleurs, des choux rouges, etc..

Blettes

Il est encore possible de faire des semis de blettes, car c’est une plante qui peut être semée jusqu’en août. Vous pouvez également repiquer les plants en godet. Mais attention, les blettes n’aiment pas la chaleur, cela veut dire que vous devez privilégier un espace à la  mi-ombre pour vos semis.

Pendant la mi-saison, vos blettes profiteront de l’humidité pour bien se développer et vous offrir des récoltes abondantes. Elles supportent les gels légers et pourront donc être récoltés jusque tard dans l’année.

Bon à savoir : Dans la blette, vous pouvez manger aussi bien les feuilles que les cardes.

Carottes

Au cours du mois de juillet, vous pouvez encore semer des carottes pour échelonner les récoltes. En effet, les semis peuvent être réalisés du mois de mai jusqu’au mois de juillet. Veillez toutefois à maintenir le sol humide pour assurer leur bon développement. En juillet, optez plutôt pour une variété de carottes de conservation.

Avant le semis, préparez une zone de culture de manière à ce que la terre soit bien meuble et riche. Vous pouvez placer une toile de jute sur la zone pour préserver l’humidité du sol.

Radis

Vous pouvez continuer de semer des radis, à condition de les installer à l’abri des rayons du soleil et de veiller à maintenir un sol bien humide. Pour ce faire, vous pouvez installer une couche légère de paillis.

Navets

Fin juillet, il est également possible de semer des navets. Là aussi, c’est une culture qui n’apprécie pas trop la chaleur et que vous devez donc installer dans un emplacement ombragé.

Laitues

Plutôt vers la fin du mois de juillet, vous allez pouvoir vous remettre aux semis de laitues. Comme elles ne supportent pas bien la chaleur, veillez à les installer dans un espace ombragé. En procédant ainsi, vous pourrez profiter de leur récolte durant l’arrière-saison lorsque les températures seront plus douces. Si vous vivez dans une région où le climat est chaud, il sera préférable d’attendre un peu plus.

Aromatiques

Vous pouvez également effectuer de nouveaux semis de plantes aromatiques telles que la ciboulette, l’aneth, le cerfeuil, la coriandre, le persil, etc..

Engrais verts

Dès que des parcelles se libèrent, pensez à semer des engrais verts qui permettront au sol de bénéficier d’une couverture végétale qui va le nourrir et éviter son durcissement et son érosion. Vous pouvez opter pour du lin, du trèfle, du mélilot, etc..

Que planter au potager en juillet

Tomates

Sous climat doux, vous pouvez encore planter des tomates au début du mois de juillet. Les tomates se développant lentement, inutile d’envisager des semis en pleine terre en juillet. Par contre, il est possible de planter des jeunes plants. Ils auront encore suffisamment de temps pour se développer. Vous pouvez ainsi installer vos jeunes plants sur des zones qui ont été libérées à la suite de récoltes, comme celle des pommes de terre.

Poireaux

Il est encore temps de repiquer des poireaux, à condition de les installer à la mi-ombre. Vous pouvez trouver des plants en jardinerie ou repiquer des semis que vous avez préalablement réalisés. Pour repiquer vos poireaux, il faut, idéalement, qu’ils fassent la taille d’un crayon. Ils pourront être récoltés durant l’automne, l’hiver, voire jusqu’au début du printemps.

Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Que semer et planter au potager en juillet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires