Les 9 bases du design intérieur pour les débutants

Beaucoup de personnes aimeraient pimper leur intérieur, sans vraiment savoir par où commencer. Le design intérieur n’a pourtant rien de très compliqué, lorsque l’on connait quelques principes de base.

Gabrielle Mimran Publié le 01/07/24 à 17:26
Design Intérieur
© istock

1 – Penser la déco en 3D

En design intérieur, on pense chaque pièce en tenant compte de son volume. Pour réussir votre aménagement, ne vous limitez donc pas à mesurer la longueur et la hauteur d’une pièce : tenez compte aussi de sa hauteur sous plafond !

Penser La Déco En 3D
© Little Greene

Un plafond bas crée une désagréable impression d’écrasement (en particulier en présence d’une charpente). L’astuce consiste alors à remodeler l’espace en optant pour une couleur claire. Un plafond trop haut crée quant à lui une impression glaçante. On triche alors en adoptant une couleur plus foncée.

2 – Structurer l’espace

Le design intérieur vise à aménager un espace agréable à vivre, ce qui implique que chaque pièce doit être fonctionnelle. Il est donc recommandé de prendre le temps de structurer la pièce. Objectif : circuler de manière fluide et rationnelle. Dans le cas d’un grand séjour, on aménagera par exemple le coin salle à manger dans la zone la plus proche de la cuisine, et l’espace salon à l’opposé.

Structurer L'espace
© Zara Home

Il est à noter que cette règle s’applique aussi dans les espaces outdoor, où l’on veille à bien séparer zone de relaxation et cuisine d’extérieur.

3 – Travailler avec la lumière

La lumière joue un rôle capital dans votre intérieur. D’une part, elle assume une fonction pratique, en assurant votre confort visuel ; d’autre part, elle impacte l’atmosphère de la pièce. Par exemple, un petit espace lumineux semble plus grand quand il bénéficie d’une lumière naturelle généreuse.

Il est indispensable de tenir compte de la luminosité naturelle pour aménager votre intérieur. Ce paramètre est notamment important pour sélectionner la couleur des murs et du plafond. Le blanc est prisé pour booster la lumière, quand les couleurs fumées sont idéales pour adoucir une trop grande luminosité.

Travailler Avec La Lumière
© Farrow & Ball

Il est tout aussi crucial de bien penser l’éclairage artificiel. On distingue 3 types d’éclairages, qu’il s’agit de combiner :

  • L’éclairage direct, assez puissant, qui vous permet de cuisiner, de lire ou de travailler ;
  • L’éclairage indirect, qui vise à créer une ambiance intime et relaxante ;
  • L’éclairage d’accentuation, qui met en valeur un élément spécifique, tel qu’une œuvre d’art.

4 – Créer une palette de couleur cohérente

Pour composer votre palette, réfléchissez à l’ambiance que vous souhaitez créer, ainsi qu’au type de décoration que vous envisagez. Ainsi, les couleurs froides favorisent la détente, tandis que les couleurs chaudes sont dynamisantes. Les pastels sont emblématiques de la déco Scandinave, tandis que le look industriel est dominé par le noir et le gris et que le look boho fait la part belle aux neutres lumineux.

Créer Une Palette De Couleur Cohérente
© Little Greene

Pour composer votre palette en évitant la faute de goût, vous pouvez vous fier aux couleurs complémentaires, qui permettent de créer une esthétique équilibrée. On recommande généralement de choisir 3 couleurs, et de les appliquer en respectant la règle des 60 – 30 – 10, soit :

  • Une couleur dominante (60%) ;
  • Une couleur secondaire (30%);
  • Une couleur introduite par petites touches (10%).

5 –  Soigner le choix des matières et des matériaux

L’un des principes de base du design intérieur consiste à sélectionner les matières et les matériaux avec soin. Le challenge consiste à trouver un parfait équilibre entre esthétique, confort et fonctionnalité. Ainsi, le parquet est à privilégier dans la chambre ou dans la salle de bain, car il offre un toucher agréable, même nus pieds. Dans la cuisine, on veillera à choisir un plan de travail robuste et hygiénique, en s’orientant par exemple vers des matériaux nouvelle génération tels que le Sentica.

Soigner Le Choix Des Matières Et Des Matériaux
© Kave Home

Si l’on veille à soigner le choix du revêtement des murs et du sol, on ne néglige pas le mobilier et les accessoires déco. Matière douce au regard comme au toucher, le lin est devenu un indispensable dans une ambiance rustique chic ou néo-ethnique. Le velours possède une connotation luxueuse qui le rend incontournable dans une déco type néo-Art déco ou baroque.

6 –  Tenir compte des proportions de la pièces

Avant d’entamer des travaux d’aménagement ou d’envisager l’achat de mobilier, il est important de relever les dimensions de la pièce et, surtout, de bien les exploiter. Car pour que votre intérieur soit harmonieux, chaque élément doit être bien proportionné.

Dans un espace très vaste type loft, on privilégie par exemple des meubles d’envergure, comme le canapé panoramique. Lorsque la hauteur sous plafond est généreuse, on mise sur des décorations murales XXL. En revanche, dans un espace plus modeste, on adapte les dimensions du mobilier – mais aussi des accessoires, tels que les luminaires.

7 – Créer un point focal

En matière de design, il existe une règle dont vous avez certainement déjà entendu parler : « Less is more ». Autrement dit : on évite d’en faire trop, et l’on privilégie la qualité à la quantité. Plutôt que de multiplier meubles et accessoires déco, on choisit chaque pièce avec le plus grand soin. Opter pour une décoration épurée, c’est avant tout l’assurance de ne pas surcharger visuellement l’espace, et de profiter d’une atmosphère agréable chez soi.

Autre avantage : cela permet de mettre chaque pièce en valeur.

Tenir Compte Des Proportions De La Pièces
© Maisons Du Monde

Le petit truc qui change tout ? Créer un point focal – autrement dit, un point qui attirera tous les regards. Pour cela, misez sur une pièce forte : un tapis au motif graphique ou un meuble coloré, par exemple.

8 – Oser le contraste et les motifs

Parmi les défis du design intérieur : aménager un espace harmonieux… sans jamais être ennuyeux ! Et pour donner du relief à la déco, on mise sur le contraste, en juxtaposant par exemple une nuance très claire et une nuance plus soutenue.

Oser Les Contrastes Et Les Motifs
© Little Greene

L’alternative consiste à introduire des motifs dans la déco. Vous pouvez vous en tenir à un papier peint appliqué sur un soubassement ou sur un mur d’accent, ou combiner deux motifs entre eux. L’astuce ? Associez un motif sophistiqué tel que l’imprimé floral à un motif graphique comme les rayures ou le damier.

9 – Pensez la décoration dans son ensemble

En design intérieur, il est recommandé de penser l’esthétique d’un appartement ou d’une maison dans son ensemble, et d’établir un fil rouge que l’on retrouve d’une pièce à l’autre. Il peut s’agit d’une couleur, d’un motif ou d’une matière que vous retrouverez d’une pièce à l’autre.

Pensez La Décoration Dans Son Ensemble
© Maisons Du Monde

Cette règle peut paraitre contraignante, voire ennuyeuse. En réalité, cette harmonie crée une ambiance plus relaxante, qui favorise le bien-être chez soi.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Les 9 bases du design intérieur pour les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires