Quelle est la consommation d’un radiateur bain d’huile ?

Facile à installer, simple d’utilisation, avec un coût abordable, le radiateur à bain d’huile offre de nombreux avantages et permet de chauffer une pièce en diffusant une chaleur homogène. Découvrez tous les avantages du radiateur à bain d’huile et quelle est sa consommation.

Sandrine Dauchez Publié le 28/06/24 à 15:18
Radiateur Bain Huile
© istock

Qu'est-ce qu'un radiateur bain d'huile ?

Un radiateur à bain d’huile est l’un des nombreux modèles de chauffage électrique existant sur le marché des équipements de chauffage.

Il fonctionne à partir d’un système d’inertie fluide en utilisant une huile minérale comme fluide caloporteur. On l’utilise surtout comme chauffage d’appoint.

Il se présente en une variété de modèles de tailles et de couleurs différentes. Assez facile à déplacer, il est souvent sur un support à roulettes ce qui rend l’opération encore plus simple. On peut également le choisir avec certains accessoires rendant son utilisation plus confortable : poignée de transport, protections diverses (anti basculement, anti surchauffe, etc.).

On doit le choisir avec certaines normes pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité. Très abordable à l’achat, c’est aussi un radiateur qui consomme assez peu. Son acquisition est donc assez rentable.

Comment fonctionne ce type de chauffage ?

Principe de fonctionnement

Le radiateur à bain d’huile contient, dans sa structure interne, une résistance électrique qui permet de chauffer l’huile ou fluide caloporteur. Une fois atteint une bonne température, l’huile diffuse la chaleur dans le radiateur de façon continue et offre une chaleur douce en se diffusant par le biais des parois métalliques du radiateur.

Ce type de fonctionnement est basé sur l’inertie fluide. C’est le même principe pour le radiateur à eau ou le plancher chauffant qui montent un liquide (eau) à la température souhaitée pour le diffuser ensuite au travers d’un équipement ou d’un matériau (carrelage par exemple).

Sauf que, dans le cas du radiateur à bain d’huile, c’est l’huile qui fait office de liquide caloporteur.

De quoi dépend la consommation d’énergie de ce type d’appareil ?

Au moment de l’achat, certains éléments peuvent avoir leur importance sur la consommation d’énergie du radiateur à bain d’huile :

  • le nombre d’ailettes qui compose la structure en métal du radiateur : plus il y a d’ailettes, plus on pourra obtenir une diffusion de chaleur homogène ;
  • la puissance de l’appareil : elle sera à choisir en fonction de la surface de la pièce à chauffer. Il faut tenir compte aussi de l’isolation thermique. Une bonne isolation rend toujours un équipement de chauffage plus performant. Les puissances des appareils se situent entre 400 et 2600 watts.
  • choisir un radiateur avec certaines options peut réduire la consommation d’énergie : thermostat, nombre de vitesses de chauffe, fonction turbo ventilation pour améliorer la montée en température dans la pièce, etc.

Quels sont les avantages et inconvénients du chauffage bain d’huile ?

Avantages du radiateur bain d’huile

  • un prix avantageux : le radiateur à bain d’huile offre des prix accessibles, même si l’on conseille de ne pas forcément choisir le prix plancher mais plutôt de sélectionner l’appareil en fonction d’éléments qualitatifs et d’options de sécurité ;
  • sa mobilité : souvent équipés de roulettes directionnelles, ce type de radiateur est assez facile à déplacer d’une pièce à l’autre ;
  • pas de nuisance sonore : en fonctionnement, le radiateur à bain d’huile n’est pas bruyant à l’exception de certains modèles équipés d’un ventilateur ;
  • facilité d’installation et d’utilisation : vous n’avez pas à mettre en place des travaux conséquents pour installer ce type de radiateur. Il suffit de le brancher sur une prise électrique adaptée !
  • la sécurité : l’huile – fluide caloporteur – est ininflammable. La plupart des équipements prévoient une protection anti surchauffe et anti basculement. Ils sont également équipés d’un thermostat et d’un dispositif anti court-circuit.

Quelques inconvénients

Il existe également quelques contraintes malgré ces nombreux avantages :

  • une montée en température moins rapide que pour d’autres types d’équipements de chauffage.
  • une consommation un peu plus élevée due à la présence des résistances électriques. Toutefois, cette contrainte est contrebalancée par le fait que le radiateur peut continuer à diffuser de la chaleur une fois qu’il est débranché.
  • d’éventuels risques de brûlures : une grande vigilance est requise lorsque les appareils sont en marche, même s’ils sont prévus pour avoir des systèmes de sécurité. Il vaut mieux éviter de les toucher lorsqu’ils sont en fonctionnement.

Consommation du radiateur bain d’huile : est-ce économique ?

D’un appareil à l’autre, la consommation d’un radiateur bain d’huile peut être sensiblement différente. Cela dépend de divers critères comme la puissance de l’appareil, son temps d’utilisation quotidien, l’environnement…

Notez tout d’abord que l’isolation thermique compte pour tous les modèles de chauffages. Une maison ou un appartement bien isolé vous coûtera toujours moins en chauffage que si vous habitez une passoire thermique où il faudra faire fonctionner l’appareil de chauffage à plein régime.

Pour estimer votre propre consommation, vous devrez faire un calcul basé sur la formule suivante :

Puissance de marche x nombre d’heures d’utilisation x jours d’utilisation / 1000

À noter : On distingue la puissance de marche de la puissance de l’appareil. Ainsi, si votre appareil a une capacité de 2000 watts mais que vous l’avez réglé sur 1500 watts, on prendra la deuxième donnée dans le calcul de la formule. Ceci est valable pour les appareils dont on peut régler la puissance, sinon on se sert de la puissance de l’appareil.

Par exemple, si vous réglez votre appareil sur 1500 watts et vous l’utilisez en moyenne sur une durée de 4 heures chaque jour sur une saison d’hiver (on utilise la moyenne de 120 jours pour le calcul).

(1500 x 4 x 120) / 1000 = 720 kWh/an

Vous pourrez obtenir le coût annuel de la consommation en multipliant le résultat ci-dessus par le prix du kWh inscrit sur le contrat de votre fournisseur d’électricité.

En juin 2024, il se situe à 0,2516 euros/kWh, en option de base (0,27 euros si vous êtes sur des heures pleines et 0,2068 euros si vous branchez votre appareil en heures creuses). Le coût annuel moyen est alors de 181,15 euro/an.

Votre radiateur sera plus économique si vous le faites fonctionner en heures creuses et si vous pensez à le débrancher lorsque vous n’en avez plus besoin, sachant que ce type de radiateur reste chaud un moment, même après avoir été débranché.

Radiateur Bain D'huile
© istock

Comment choisir la puissance de son radiateur ?

Le radiateur bain d’huile offre des modèles dont la puissance se situe dans une fourchette comprise entre 300 W et 3000 W.

Il faut tenir compte de la puissance de chauffe qui peut être réglée directement sur les appareils lorsque le fabricant a prévu cette option. Cela permet d’adapter cette puissance en fonction de vos besoins réels et de la pièce où vous installez le radiateur.

Les chauffagistes professionnels se basent sur la règle des 100 watts/ m².

Exemple : Pour une chambre de 20 m², le calcul sera le suivant : 100 W x 20 m², soit 2 000 W.

Veillez toutefois à tenir compte aussi du volume de la pièce. Cette formule vaut pour une pièce normale mais si la hauteur sous plafond est plus importante, on utilise la règle des 40 W/m³.

Exemple : Votre chambre parentale fait 5 x 5 m et sa hauteur sous plafond atteint 3 m. La formule qui s’applique sera (5 x 5 x 3) x 40 = 3000 W.

Ces données sont des indications mais elles ne tiennent pas compte de la qualité de l’isolation thermique, qui est essentielle.

En cas de doute sur le choix d’un modèle de radiateur, n’hésitez pas à contacter un chauffagiste professionnel.

Combien coûte un radiateur bain d’huile ?

L’un des avantages du radiateur à bain d’huile est son prix. Ce type de radiateur est abordable et la fourchette moyenne se situe entre 30 euros et 300 euros selon la taille et les options choisies. Mais d’autres critères entre également dans le prix final :

  • la puissance du matériel ;
  • le thermostat pour réguler la température : entre un thermostat mécanique et un thermostat électronique, on choisira plutôt le modèle électronique qui permet une utilisation du radiateur bain d’huile sécurisée et économique ;
  • la marque de l’appareil et sa provenance ;
  • les différentes options de l’appareil : certains modèles se présentent avec une poignée de transport, des roulettes, voire une housse de rangement…
  • les autres fonctionnalités comme : le choix de la puissance de chauffe, le système de ventilation, le mode d’affichage, etc.
  • les garanties fabricant...

Optimiser le fonctionnement de votre chauffage bain d’huile : comment faire ?

Le mode d’utilisation du radiateur à bain d’huile est assez simple mais certaines précautions doivent toutefois être prises.

Choisir le bon emplacement

L’emplacement idéal pour positionner un radiateur bain d’huile est sur une surface plane, de préférence éloigné des meubles en bois, des tentures et rideaux, et de tout élément inflammable. L’idéal est aussi de le placer à environ 50 cm des murs de la pièce.

Sécuriser le mode d’alimentation électrique

La prise électrique doit être aux normes requises par la notice d’utilisation de l’appareil. Si vous branchez votre appareil de chauffage sur une multiprise, elle doit être compatible avec les exigences de l’appareil. Il vaut mieux éviter d’ajouter des appareils trop puissants sur la même multiprise pour éviter la surchauffe.

De plus, il existe de nombreux modèles de multiprises et il sera préférable de choisir un modèle parafoudre et para-tension pour pallier les problèmes de surtension de nature atmosphérique ou électrique. Certains modèles plus puissants interdisent formellement l’utilisation de multiprises de toutes sortes. Le mieux est donc de bien lire la notice d’utilisation de votre radiateur.

Ne pas couvrir ou renverser l’appareil

Dès qu’il est opérationnel et branché sur secteur, l’appareil ne doit jamais être couvert. Il est formellement interdit de faire sécher du linge dessus ou de poser un tissu, même sec. Évitez aussi de renverser l’appareil. De nombreux modèles ont des systèmes de sécurité anti-basculement.

Éloignez les enfants et les animaux domestiques

Dès qu’il est branché, le radiateur bain d’huile peut représenter un danger. Évitez de le placer à proximité des enfants ou des animaux domestiques et pensez surtout à débrancher votre radiateur dès que vous vous absentez longtemps de la pièce.

Pratiquer un entretien minimum

On recommande généralement un entretien minimum qui consiste à épousseter les ailettes avec un chiffon de type microfibre.

Important : Cette opération se fait à froid et lorsque l’appareil est débranché.

Régulièrement, vérifier également l’état des câbles de branchement. Contrôlez le niveau d’huile et vérifiez l’ensemble de l’appareil en vous assurant qu’il n’y a pas trace de rouille.

Le radiateur à bain d’huile est un équipement de chauffage qui offre une grande simplicité d’utilisation et permet d’obtenir une chaleur douce. Pour éviter de trop consommer, on veillera à bien choisir la puissance de son radiateur et à améliorer l’isolation thermique de son logement si nécessaire.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quelle est la consommation d’un radiateur bain d’huile ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires