Radiateur à bain d’huile : peut-on le laisser fonctionner toute la nuit ?

Découvrez tous nos conseils pour utiliser un radiateur bain d’huile en toute sécurité et savoir dans quels cas on peut le laisser fonctionner la nuit.

Sandrine Dauchez Publié le 28/06/24 à 15:22
Bain D'huile
© istock

Qu’est-ce qu’un radiateur bain d’huile ?

Ce type de radiateur est utilisé pour le chauffage domestique. Il utilise l’électricité comme énergie et possède un système interne qui contient de l’huile – fluide caloporteur – qui monté à température permet de chauffer la pièce. L’huile sert de réservoir de chaleur. Ce n’est pas, dans ce cas précis, un combustible.

Le radiateur bain d’huile chauffe plutôt bien et peut facilement être déplacé d’une pièce à l’autre. En France, son utilisation est appréciée chez environ 30 % de la population comme chauffage principal et particulièrement dans les régions les plus froides comme les zones montagneuses.

La consommation d’un radiateur bain d’huile se situe aux alentours de 500 à 1500 watts / heure en fonction des modèles et de la puissance de l’appareil. Les modèles les plus récents sont moins énergivores ce qui fait baisser la consommation sur la facture avec des économies d’environ 30 % si on les compare avec un chauffage électrique classique.

Comment fonctionne ce type de chauffage ?

Cet appareil de chauffage fonctionne à l’électricité. L’équipement comprend une résistance électrique qui va chauffer l’huile ou fluide caloporteur.

La chaleur produite est douce et constante. Même une fois débranché, le radiateur peut rester chaud un bon moment encore.

Il se présente souvent avec des roulettes, ce qui permet de la déplacer facilement d’une pièce à l’autre. De plus, il est assez léger par rapport à d’autres modèles de radiateurs, ce qui simplifie son déplacement d’un endroit à l’autre.

Les radiateurs bain d’huile et la sécurité

‍Les radiateurs bain d’huile actuels sont pourvus de dispositifs de sécurité.

Il est indiqué de choisir un appareil normalisé plutôt que de chercher à trouver un modèle premier prix qui peut représenter un danger pour la sécurité des utilisateurs.

Les fonctionnalités de sécurité les plus courantes sont notamment des dispositifs pour pallier la surchauffe comme la coupure automatique. La sécurité est également prévue en cas de basculement de l’appareil.

La coupure automatique permet d’éviter les risques d’accidents comme des courts-circuits pouvant entraîner des départs de feu domestiques.

Encore une fois, pour réduire les risques, on pense à s’équiper d’un modèle normalisé et à bien lire les instructions d’installation et d’utilisation.

A savoir : Certains modèles de radiateurs bain d’huile incluent des options de sécurité comme : la sécurité anti-surchauffe (pour éviter les risques liés à une surtension de l’appareil), la protection anti-basculement qui éteint l’appareil automatiquement si celui-ci venait à se renverser. On peut aussi choisir l’option d’humidificateur intégré qui permet d’avoir un air ambiant plus sain et évite l’assèchement de l’atmosphère.

Est-ce dangereux de laisser le radiateur bain d’huile fonctionner toute la nuit ?

La radiateur bain d’huile, s’il a été bien installé, ne présente pas vraiment de risque même si l’on préconise souvent de ne pas laisser en marche certains appareils électriques sans surveillance, que ce soit de jour, comme de nuit.

S’il a été mal installé (rallonges non compatibles par exemple), le laisser tourner pendant la nuit peut présenter un risque de sécurité.

Mais pour répondre plus précisément à la question de savoir si l’on peut laisser tourner un radiateur bain d’huile toute la nuit, il faut aussi prendre en compte le modèle concerné et se référer aux instructions du fabricant (bien lire la notice au moment de l’achat).

Les précautions à prendre pour une utilisation sûre

Certaines précautions vont permettre de laisser votre radiateur tourner en toute sécurité pendant la nuit.

Où mettre le radiateur pendant la nuit ?

De nuit comme de jour, on choisit avec soin l’emplacement du radiateur bain d’huile. On l’éloigne notamment de tout ce qui peut prendre feu facilement en cas de court circuit : rideaux, tapis, plaids, meubles en bois,  matériaux inflammables, etc.

On choisit bien les branchements

Prises et câbles d’alimentation sont à choisir avec soin et doivent être contrôlés régulièrement. S’ils ont subi une surchauffe, on en change rapidement. On évite aussi l’accumulation de rallonges et on en choisit une qui ait un système de sécurité en cas d’orage. Des multiprises parafoudre et para-surtension peuvent sécuriser davantage les branchements. Ils offrent une sécurité supplémentaire en cas de surtension atmosphérique (orage) ou électrique (variations d’intensité sur le réseau).

On pense au choix de l’appareil en favorisant l’aspect sécurité

Il existe une large gamme de radiateurs électriques à bain d’huile. Le choix peut s’avérer complexe. Tailles, couleurs, options, prix… On a l’embarras du choix ! Mais il ne faut pas perdre de vue la sécurité de l’appareil et vérifier quelles sont les normes auxquelles répond l’équipement au moment de son achat. Certains fabricants ajoutent des options permettant de sécuriser l’utilisation de l’appareil.

On veille sur la ventilation de la pièce

Il est préférable que la pièce soit toujours bien ventilée et que l’air circule normalement. Cela permet de se prémunir contre le dioxyde de carbone et les autres gaz pouvant nuire à la santé. Si vous n’avez pas de ventilation, l’idéal est de faire installer une VMC double flux.

Évitez de laisser votre appareil électrique fonctionner sans surveillance

Si vous restez hors d’une pièce assez longtemps ou si vous partez travailler et quittez votre domicile, il est recommandé d’éteindre votre radiateur bain d’huile.

Pas de surcharges électriques !

Si vous devez brancher votre radiateur bain d’huile sur une multiprise, évitez de mettre trop d’appareils, surtout s’ils sont puissants. Mieux vaut utiliser une prise unique pour le branchement de votre radiateur. De plus, il vaut mieux choisir une multiprise parafoudre et para-tension, ce qui ajoutera une sécurité supplémentaire pour votre équipement de chauffage.

Entretenez votre radiateur

Pensez à dépoussiérer régulièrement votre équipement de chauffage. Lorsqu’il est très sale, mettez-le tout d’abord hors tension et débranchez-le avant de le laver avec un peu d’eau savonneuse si le matériau de composition le permet (à vérifier sur les instructions du fabricant).

Rangez votre radiateur avec soin

Enroulez le cordon sur le support prévu à cet effet pour éviter qu’il ne s’abîme et rangez votre radiateur bain d’huile lorsque vous avez fini de l’utiliser. Faites en sorte que le rangement se fasse dans un endroit abrité où le radiateur ne risque pas d’être renversé.

Le radiateur bain d’huile est un équipement de chauffage économique qui offre de nombreux avantages. Pour l’utiliser en toute sécurité et pouvoir le laisser en marche la nuit, on prendra soin de bien le choisir et de suivre les instructions du fabricant pour son installation. Sélectionner un modèle avec des options de sécurité est également un plus.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Radiateur à bain d’huile : peut-on le laisser fonctionner toute la nuit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires