Comment poser du carrelage grand format ?

Élégant et très tendance, le carrelage grand format demande une certaine technique pour être posé dans les règles de l’art. A suivre, nos conseils pour réussir la pose de votre carrelage XXL.

Sandrine Dauchez Publié le 04/07/24 à 16:03
Carrelage Grand Format
© istock

Carrelage grand format, présentation

Il existe de nombreux types de carrelages qui se différencient par leur style, leur forme, leur matériau et leur taille.

Pour les carrelages grand format, on va se situer sur un carreau d’envergure pouvant avoir des mesures de 80 x 80 cm ou de 120 x 120 cm voire au-delà comme le Maximum de Fiandre qui a des mesures de 300 x 150 cm.

Le carrelage grand format est plutôt utilisé dans les grandes pièces auxquelles il donne une apparence encore plus spacieuse.

Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur, pour le sol ou pour habiller le mur d’une salle de bain, les carrelages grands formats trouvent facilement leur place.

Quels sont les avantages et inconvénients d’un carrelage XXL ?

Les avantages du carrelage grand format

Le carrelage XXL offre des atouts intéressants en termes :

  • d’esthétisme et d’élégance ;
  • de facilité d’entretien car avec moins de joints de mortier, le nettoyage se fait plus facilement ;
  • une pose simplifiée et rapide car il est plus facile d’aligner de grands carreaux que de faire une pose de carrelage plus petit avec plus d’utilisation de joints.

Les inconvénients du carrelage grand format

Bien que la pose de grands carreaux s’avère plus facile au sol, il n’en est pas de même pour le carrelage mural car le poids et le volume du carreau peuvent représenter un handicap lorsqu’il faut les manipuler à la verticale. La pose murale sera plutôt à réserver à un professionnel.

Après l’installation, on peut obtenir plus de bris, du fait de coupes plus compliquées.

Pour ajuster les carreaux, l’utilisation d’un coupe carreaux de grande taille et d’une meuleuse (ou une scie à eau éventuellement) sont indispensables pour les coupes.

Bien faire son choix de carrelage XXL avant de commencer la pose

Quel matériau choisir ?

Le carreau peut avoir des aspects très différents selon les goûts de chacun : pierre, bois, béton ou marbre. Il importe de sélectionner des carreaux certifiés QB UPEC pour ne pas rencontrer de problèmes liés à la variation des tailles de carreaux.

Choisir son modèle avec soin

Carré ou rectangulaire, uni ou à motifs, clair ou foncé, de différentes épaisseurs (de 3 à 20 cm), les carreaux offrent un large choix à des prix très variables. Il sera important de bien vous renseigner en amont.

Les points de vigilance

Pour un carrelage adapté à un sol chauffant, il faudra bien vérifier la compatibilité auprès de votre fournisseur de carrelage ou du fabricant.

Le DTU (Document Technique Unifié) encadre la pose des carrelages en France. Des règles professionnelles ont également été définies pour la pose d’un carrelage mural grand format.

Les étapes de la pose d’un carrelage grand format au sol

On soigne le support

Si vous avez préalablement fait la dépose d’un ancien revêtement, vous devez vérifier que le support soit propre, sec et plan. Si votre sol est humide, il faut peut-être prévoir une couche d’isolant avant de poser votre carrelage grand format. Il faudra respecter la pose d’un primaire.

On prépare le sol en fonction du support.

  • si vous posez le carrelage XXL sur un ancien carrelage (poli ou émaillé), éliminez la surbrillance en ponçant la surface puis ajoutez un primaire pour supports fermés. Cela est essentiel pour réussir la pose du nouveau carrelage. Un primaire sablé simplifiera l’accroche.
  • si vous posez sur une chape ou un béton, servez-vous d’un primaire stabilisant pour obtenir une bonne accroche. Les supports poreux sont appelés supports ouverts et leur stabilisation avec le primaire est également essentielle.
Bon à savoir : Le DTU 53.1 stipule que l’on ne peut faire une pose de carrelage grand format sur un ancien parquet.  Il sera donc nécessaire d’en faire la dépose puis de poser le carrelage sur un support bien préparé.

On prépare le mortier adapté au carrelage XXL

On utilise un mortier-colle conforme à la norme NF EN 12004.

Choisissez la bonne couleur de colle, car il en existe des nuances de teintes. Voyez en fonction de la couleur de vos carreaux. Reportez-vous à la notice du fabricant pour respecter les quantités d’eau conseillées en fonction du produit. Pour savoir la quantité de colle nécessaire, il faudra tenir compte du travail à réaliser (exemple : au sol, sur un mur, etc.).

Épaisseur de colle et choix du peigne

La spatule dentée, choisie en fonction du format de carrelage, va servir à l’application du mortier-colle qui doit être appliqué de façon à couvrir la totalité du dos de votre carrelage XXL.

Quant au peigne, il vaudra mieux le choisir, généralement de 12 mm, on n’hésite pas à le remplacer par un peigne demi-lune de 20 mm dès lors que l’on doit poser de très grands carreaux (120 x 120 cm par exemple).

La pose du carrelage grand format

Les experts recommandent un procédé de double encollage pour les carreaux de grande taille. Il devient même obligatoire si l’on veut réussir la pose d’un carrelage XXL.

On commence à étaler uniformément le mortier-colle au dos du carreau. Parallèlement, appliquer le mortier colle sur le support à carreler. Le double encollage cranté consiste à faire des sillons de colle sur le support, en suivant le même sens, puis faire de même au dos du carreau.

Cette technique est idéale pour permettre à l’air de mieux s’évacuer et optimise la pose de votre carrelage grand format.

L’ajout des joints

Après pose de vos carreaux et si le mortier-colle utilisé est à durcissement normal (température entre 15° C et 20°C), le jointoiement des carreaux peut avoir lieu le lendemain. Pour une température de pièce plus froide (en dessous de 15°C), on attendra un peu plus.

Quand la pose est achevée et que tout est sec, on peut passer au nettoyage du carrelage.

Et pour la pose d’un carrelage mural XXL ?

Plus de vigilance par rapport à un carrelage au sol

Le carrelage grand format est plus délicat à poser sur un mur, du fait de son poids.

Toutefois, les étapes sont similaires : vérification et nettoyage du support mural, pose du primaire, préparation du mortier-colle, application de la colle avec un procédé impératif de double-encollage et pose des carreaux.

Il faudra choisir un mortier-colle en poudre à gâcher. Ce produit indispensable pour la pose de votre carrelage mural doit avoir les caractéristiques suivantes : type C2-S1 ou C2-S2.

Des normes techniques à bien respecter

Il existe des normes professionnelles à mettre en application impérativement depuis janvier 2021, pour la pose d’un carrelage mural XXL. Elles varient selon la surface de carrelage et les tailles de carreaux.

Ces normes stipulent aussi qu’il faut un joint de 5 mm en sous-face d’un plancher structurel pour un raccord avec le revêtement mural. Un joint de 3 mm est exigé pour un raccord avec un sol fini ou brut, ou en sous-face d’un faux plafond.

Pensez aussi à suivre des règles lorsque vous posez un carrelage dans une salle de bain. Cette pièce d’eau peut rendre la pose plus méticuleuse. Il faudra respecter la nécessité d’une étanchéité avec l’ajout d’un dispositif de protection comme le SPEC (Système de Protection à l’Eau sous Carrelage) ou la natte d’étanchéité.

La pose d’un carrelage grand format peut s’avérer plus complexe par rapport à un carrelage traditionnel. On veillera à se faire aider d’une autre personne et à se servir de ventouses pour manipuler les carreaux plus facilement tout au long du processus d’installation. La planéité du support est également un facteur de réussite pour réussir la pose de son carrelage XXL.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment poser du carrelage grand format ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires