Comment recycler les chutes de bois ?

Après plusieurs séances de jardinage, de coupes et de tailles de vos végétaux, vous avez accumulé des chutes de bois. Comment les utiliser et que faire des vieilles portes ou de la vieille armoire usée qui est au grenier ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour recycler les chutes de bois.

Sandrine Dauchez Publié le 28/06/24 à 14:59
Chutes De Bois
© istock

Pourquoi recycler les chutes de bois ?

A moins d’en avoir besoin pour alimenter sa cheminée ou son insert pendant l’hiver, le bois inutilisé peut être recyclé.

Tous les types de bois ne sont pas propres à être utilisés dans la cheminée, tout dépend de la nature du bois et de sa capacité à brûler facilement.

De plus, il n’est pas toujours permis de brûler les excédents de coupes et de tailles dans son jardin car cela peut représenter des risques d’incendie.

Important : L’écobuage – incinération des végétaux coupés ou sur pied - est interdit entre le 1er juin et le 30 septembre inclus. Hors de cette période d’interdiction prévue par la loi, il est obligatoire que celui qui s’occupe de brûler ces végétaux soit présent sur les lieux de l’écobuage pour éviter tout départ de feu.

Le recyclage des chutes de bois est donc la bonne idée pour ne pas entasser indéfiniment des déchets de bois ou les emmener systématiquement à la déchetterie alors qu’ils peuvent avoir d’autres fonctions.

Comment s’y retrouver dans les différentes catégories de bois ?

Issus des coupes et autres tailles que l’on effectue habituellement au jardin en automne et en hiver, les chutes de bois peuvent être réutilisées. Mais attention, le recyclage de ces chutes de bois dépend de leur catégorie d’appartenance. Toutes ne sont pas bonnes à être recyclées. Pour les chutes non-réutilisables, direction la déchetterie pour débarrasser son jardin.

Le bois classe A

Il s’agit d’un bois brut qui n’a pas été peint ni traité et peut donc être utilisé comme combustible car il ne dégagera pas de fumées nocives. Ce sont souvent des déchets fournis par le bois d’emballage, type cagette en bois. Ils sont également adaptés pour le recyclage.

Le bois classe B

Sous cette catégorie, on peut trouver du bois issu de vieux meubles, de portes en bois que l’on a fait remplacer ou encore du bois de coffrage. L’important est que le bois reste d’une qualité faiblement traitée et non dangereuse pour la santé. On peut les utiliser pour le recyclage.

Le bois classe C (non utilisable en recyclage)

Sous cette catégorie, on va trouver des qualités de bois traités et pouvant contenir des résidus de matières organiques potentiellement dangereuses pour la santé et pour l’environnement. Dans cette classe, on trouve, par exemple, le bois des poteaux d’installations électriques. Ce sont des bois qui ne sont pas recyclables.

Que peut-on faire avec des chutes de bois ?

On l’aura compris, les bois de classe A ou B peuvent facilement être recyclés. On pourra s’en servir soit pour le jardin, soit pour la décoration intérieure. De nombreuses possibilités sont offertes pour recycler les chutes de bois.

Recycler le bois pour sa déco intérieure

La petite décoration

Les chutes de bois sont parfaites pour développer ses aptitudes créatives et décorer son intérieur. En particulier, l’hiver où Noël est propice à l’utilisation du bois pour décorer une table de fête ou parfaire sa décoration. Les branches souples (exemple : rameaux d’olivier, branches de romarin) peuvent servir à faire une couronne de Noël décorative, tandis que les petites branches, peuvent être assemblées et couvertes de peinture dorée ou argentée pour créer une décoration festive.

Quelques autres idées pèle-mêle :

  • confectionner un calendrier de l’Avent,
  • faire un dessous de plat avec des chutes de bois,
  • confectionner des chemins de table en tressant des feuillages,
  • réutiliser les pommes de pins pour la décoration de table, etc.

En dehors de ces périodes festives et de la saison hivernale, on peut se servir des chutes de bois et de végétaux pour confectionner d’autres types de décoration, comme un accroche-rêve à suspendre dans une chambre, un support pour suspendre des coquillages et créer une jolie décoration murale, etc.

Les utilisations pratiques : un exemple les fagots de bois

La fagots de bois peuvent aider à allumer un feu de cheminée ou bien un barbecue. Il suffit de préparer des petits fagots à l’ancienne et de les laisser sécher suffisamment longtemps pour qu’ils soient efficaces.

En pratique, on coupe des branches d’une longueur de 50 cm à 1 mètre que l’on maintient ensemble en fagot, à l’aide d’une ficelle suffisamment épaisse et solide ou d’un fil de fer. Pour être efficace et brûler facilement, le fagot devra être mis au sec pendant environ une année avant utilisation.

Faire quelques meubles recyclés

La mode est au DIY (Do It Yourself) : alors, plutôt que d’acheter une table neuve, pourquoi ne pas se servir des chutes de bois pour faire de nouveaux meubles.

Une vieille porte en bois mise au rebut, peut retrouver une nouvelle vie avec un coup de peinture ou de la teinture pour bois. Si vous n’avez pas besoin de porte, elle peut être transformée en plateau de table pour fabriquer une table basse à la véranda. Elle peut aussi servir de support à un miroir et lui donner beaucoup plus de cachet. Il suffit ensuite d’ajouter un pied pour le transformer en miroir à l’ancienne, style psyché. Parfait pour une chambre !

Recycler les chutes de bois au jardin

Fabriquer des tuteurs pour vos plantes

Triez les tiges qui peuvent être recyclées. Pour servir de tuteurs, il faut sélectionner du bois solide, qui ne risque pas de plier sous le poids des plantes ou au premier coup de vent.

Les chutes de bois peuvent également servir à confectionner des rames pour les petits pois ou les haricots. Les baguettes les plus droites peuvent délimiter les espaces entre les différents plants pour s’y retrouver lorsque l’on vient de semer des graines.

Faire son compost

Le compost fabriqué à partir des chutes de bois représente un excellent fertilisant pour le sol de votre jardin, surtout si l’on mélange le compost de bois avec les pelures de fruits, les restes de pelouse après la tonte et les déchets provenant des légumes.

Fabriquer un paillis

Le paillis est très utilisé au jardin. Il peut être fabriqué aussi à partir de chutes de différentes plantes.

Le paillis est habituellement destiné à protéger certains types de fruits, notamment les fraises. Il préserve également l’humidité du sol et est souvent ajouté autour des troncs de certains arbres pour les protéger. Le procédé du paillage permet en effet de maintenir une certaine température : son nom vient de ce qu’il est souvent fabriqué à partir de paille. Toutefois, l’utilisation de chutes de bois fonctionne également très bien.

Pour la permaculture

La butte permacole peut être construite en utilisant des chutes de bois. On préconise l’utilisation d’un bois en décomposition au cœur de la butte auto-fertile afin de renforcer la fertilité du sol et ce, de manière pérenne.

On utilise de grosses branches mais aussi des déchets verts et branches feuillues pour la fabrication de la butte permacole. En dernier, on recouvre le tout au moyen de terre, pour finir par une dernière couche de paillage.

Faire des boutures dans l’eau

Les rameaux de laurier-rose ou de sauge par exemple, n’ont pas forcément besoin de rejoindre immédiatement le compost, car il est possible de les bouturer en les mettant dans l’eau.

Le procédé consiste à couper le rameau en conservant 2 ou 3 feuilles à l’extrémité et en coupant juste sous un nœud et de placer ce rameau dans une bouteille d’eau. Après quelques temps, vous pourrez observer dans la bouteille un début de racines, à condition de bien conserver la bouteille à la lumière et à une température ambiante normale. Lorsque les racines auront pris 2 à 3 centimètres de longueur, vous pourrez alors mettre votre plante dans un terreau adapté.

Créer des petites bordures avec les chutes de bois

Pour fabriquer des petites bordures dans son jardin, on peut utiliser des chutes de bois. Il suffit de les couper à tailles égales et de les assembler pour assurer un bel effet. On peut planter des branches dures en guise de piquets et y entrelacer plusieurs rameaux plus souples pour les assembler entre eux et créer des bordures à l’aspect tant rustique que naturel mais toujours esthétique.

La plupart des chutes de bois peuvent être recyclées, sauf celles appartenant à la classe C qui doivent être mises à la déchetterie. Au jardin ou pour son intérieur, il est possible de recycler facilement le bois des découpes et des tailles du jardin ou le vieux bois de meubles de récupération.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment recycler les chutes de bois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires