Qu’est-ce que le rangement écologique et pourquoi s’y mettre ?

Que ce soit pour adopter une déco plus zen ou pour faire des économies tout en évitant de gaspiller, le rangement écologique est une technique à privilégier pour alléger son intérieur et vivre dans un lieu plus sain. On vous dit tout sur le rangement écologique.

Sandrine Dauchez Publié le 25/06/24 à 10:12
Rangement Et Nettoyage écologique
© istock

Qu'est-ce que le rangement écologique ?

Brève présentation du rangement écologique

S’appuyant sur des techniques de coachs du rangement, comme Marie Kondo (*) et sa méthode «KonMari», le rangement écologique s’axe surtout sur deux éléments clés : le rangement de nos pièces et des méthodes anti-gaspillage permettant de réduire les coûts mais aussi de préserver la planète, d’où l’idée de rangement écologique.

(*) voir ses livres : «La magie du rangement» et «Ranger : l’étincelle du bonheur»

Les avantages du rangement écologique

Plusieurs aspects du rangement écologique peuvent représenter des avantages en termes d’économies et d’écologie, mais aussi de meilleur bien-être chez soi. En effet, quoi de plus reposant que de vivre dans un intérieur rangé, alors qu’une pièce en fouillis où tout est désordonné a plutôt tendance à nous fatiguer moralement et nous déconcentrer si l’on télétravaille ?

Le rangement écologique permet de recycler

Avant de se diriger vers le container des déchets, on commence par se demander si un vêtement ou un objet ne pourrait pas, après une remise en l’état, acquérir une seconde vie ou être transformé pour servir à autre chose.

Lorsqu’un vêtement est vraiment trop usé pour être donné à une association, on peut toutefois récupérer les boutons ou une fermeture éclair selon le type de vêtement. Quant au tissu, selon le matériau, il peut servir pour couvrir un coussin ou rejoindre le tiroir des chiffons d’entretien.

On pense à apporter régulièrement ses chaussures chez le cordonnier pour les faire ressemeler. Cela permet de les garder plus longtemps en bon état.

Le rangement écologique fait circuler l’énergie

Selon les règles du Feng Shui, un style plus épuré c’est aussi un art de vivre mieux chez soi. En limitant l’accumulation des objets, on peut mieux circuler dans son intérieur. Le Feng Shui dit aussi que l’énergie circule mieux lorsque les éléments sont en équilibre.

Échanger ou donner plutôt que jeter

Nos poubelles débordent et cela n’est pas bon pour la planète. Pour participer à la réduction de notre empreinte carbone, il est préférable d’échanger, de donner ou de vendre des objets que l’on n’utilise plus au lieu de les mettre à la poubelle.

On peut donner des vêtements en bon état à une association humanitaire, échanger des livres avec ses proches ou les déposer dans une boite à livres, ou encore vendre quelques affaires en participant à un vide-grenier ou en les mettant en vente sur un site internet.

Avoir un intérieur plus sain

Lorsque les pièces débordent d’objets inutiles, il est plus difficile d’entretenir les espaces. Avec un style plus épuré, le ménage peut être mieux fait. Pourquoi accumuler tant de bibelots qu’il va falloir continuellement épousseter alors qu’un bel objet ou un tableau de qualité se suffit à lui même ?

C’est aussi ce que souligne Dominique Loreau dans son ouvrage «L’art de la simplicité» où elle met en avant une philosophie : moins, pour plus. Ici, moins d’objets pour plus de bien-être et de bonheur chez soi.

On allège les achats et çà fait du bien aux finances

Avant de partir en quête de nouveaux objets ou de nouveaux vêtements que l’on ne portera peut-être pas, il est préférable de s’arrêter devant ses placards et de vérifier tout ce que l’on a déjà.

Même chose pour les produits d’entretien de la maison : est-il vraiment utile d’en avoir toute une collection alors que l’on peut se contenter de trois ou quatre produits naturels qui peuvent faire tout le ménage du sol au plafond ? (vinaigre blanc, bicarbonate de soude, savon noir). En faisant des économies, on aide aussi la planète puisque ces produits naturels ne contiennent pas d’ingrédients dangereux pour l’environnement.

Quelques astuces pour un rangement écologique efficace

Comment ranger efficacement ?

Pour optimiser le rangement écologique, on va suivre les étapes clés, à savoir :

Faire le tri

Si l’on entreprend un grand rangement de printemps, c’est le moment idéal pour tout trier. Marie Kondo préconise de faire plusieurs tas. Nous vous suggérons par exemple de faire une pile «à garder », une autre « à donner », une autre « à mettre en vente », une dernière « à recycler » (au lieu de jeter). On a bien compris que pour un rangement qui se veut écologique on ne jette pas, sauf cas extrême où l’on ne peut absolument pas recycler !

Organiser ses affaires ...et pouvoir les retrouver !

Qu’il s’agisse de livres, de vêtements ou de vaisselle, on organise un classement en catégories et sous-catégories.

L’idéal est d’avoir accès facilement à ses affaires et de pouvoir retrouver un dossier ou une paire de chaussures rapidement. Par exemple, vous pouvez tout simplement prendre en photo votre paire de chaussures et la faire figurer sur le côté de la boite dans la partie visible.

On investit « un peu » dans du mobilier et des boites de rangement

Avoir des meubles ergonomiques permet immédiatement de ranger plus facilement et de classer toutes nos catégories et sous-catégories. Un grand dressing où tous les vêtements sont concentrés au même endroit, permet d’avoir une vue d’ensemble sur ce que l’on a – y compris les accessoires – et de ne pas avoir des vêtements éparpillés en divers endroits. Cela évite d’oublier que l’on avait ce manteau suspendu ailleurs dans la maison et d’en racheter un neuf !

Mais si l’on veut créer des sous-catégories et ranger les petits objets dans des boites, il n’est pas forcément utile d’investir beaucoup d’argent. On peut aussi récupérer des boites à chaussures, par exemple, et les rendre plus esthétiques en les habillant d’un beau papier décoratif. Le rangement écologique passe aussi par le DIY (Do It Yourself), alors à vos ciseaux !

Simplifier l’accès à vos affaires

Rangez les affaires de la cuisine, dans la cuisine ! C’est la première règle à suivre. Si vous avez semé votre batterie de cuisine un peu partout entre cuisine, salle à manger et cave, vous risquez d’oublier de vous servir de certains plats ou robots ménagers, jusqu’à oublier leur existence ! C’est souvent ainsi que l’on rachète ce que l’on a déjà !

Comme on utilise plus souvent ce qui est visible et à portée de mains, faites en sorte de mettre en vue les vêtements de saison. Les autres vêtements peuvent être au fond de la penderie et les chaussures aussi, à partir du moment où vous avez bien, sous la vue, ce qu’il vous faut. Idem pour les ustensiles de cuisine qui servent le plus au quotidien. Pour le reste, pensez à faire installer des étagères pour avoir le plus de rangement possible dans votre pièce.

Et après ? Conserver les bonnes habitudes au quotidien

Une fois que vous avez compris le principe du rangement écologique, il est important de le garder bien à l’esprit. Cela ne servirait pas à grand-chose de tout ranger et garder un espace net et propre pendant un mois, pour retomber ensuite dans les achats compulsifs et le gaspillage.

L’effort doit se poursuivre sur la durée. Par exemple, avant de faire un achat vestimentaire, il peut être utile de vérifier dans votre dressing si vous n’avez pas déjà l’équivalent. Les questions à se poser sont :

  •  En ai-je vraiment besoin ?
  •  N’ai-je pas déjà le même modèle ?
  •  Sinon, est-ce que je ne pourrais pas le remplacer par un autre objet que je possède déjà ?
  •  Et de préférence, au lieu d’acheter sur le moment, on se laisse 24 h de réflexion. Souvent, lorsque l’on revient le lendemain, on se dit que finalement, l’objet ne nous convient pas tant que cela !

Pour ne pas se laisser envahir par trop d’objets et éviter de gaspiller, chaque fois que l’on fait rentrer un vêtement dans son dressing, on en fait sortir un pour le donner à une association ou le vendre sur internet.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Qu’est-ce que le rangement écologique et pourquoi s’y mettre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires