Comment nettoyer du carrelage après la pose ?

Le carrelage est un matériau parmi les plus plébiscités pour le sol ou pour le mur. Découvrez toutes les astuces pour retrouver un carrelage impeccable et le nettoyer après un travail de pose.

Sandrine Dauchez Publié le 26/06/24 à 19:30
Nettoyage Carrelage
© istock

Poser ou faire poser un carrelage : les avantages et les inconvénients

Les atouts du carrelage

Ce matériau est adapté pour le revêtement de sol ou de mur. On peut aussi l’utiliser pour améliorer l’aspect d’une terrasse extérieure. Ses atouts sont nombreux.

  •  Il se présente sous de nombreuses formes, coloris, matières ;
  •  Il offre aujourd’hui des variantes (motifs) et des imitations très bien faites (carrelage imitation parquet, ou carrelage imitation pierre) ;
  •  On peut en trouver à tous les prix, ce qui rend ce revêtement attractif pour tous les budgets,
  •  Très esthétique, le carrelage est aussi très pratique car il se nettoie facilement et, si l’on casse un carreau, il n’est pas nécessaire de changer tout le revêtement mais seulement de remplacer le carreau cassé ;
  • On peut l’utiliser dans toutes les pièces de la maison, en intérieur et en extérieur.
  • C’est un revêtement de sol qui permet l’installation d’un chauffage par le sol. Le plancher chauffant – et rafraîchissant en été - est un atout de confort, car il permet de pouvoir se déplacer à pieds nus dans son intérieur.

Les moins

  • Pour un carrelage extérieur, certains matériaux peuvent rendre le carrelage glissant. On y ajoutera alors un traitement spécial antidérapant. Le problème peut se poser aussi pour la salle de bain qui est une pièce humide et où il faudra veiller à avoir un revêtement antidérapant.
  • La pose nécessite un savoir-faire. Même si vous êtes bon bricoleur, il faut respecter la technique et veiller notamment à la délicate pose de joints. De plus, le support doit être parfaitement nettoyé et plane avant de poser les carreaux.

Après la pose du carrelage, savoir comment nettoyer les taches et débordements des joints

Rassembler le matériel nécessaire

Avant de commencer le nettoyage de votre carrelage, il faut rassembler un peu de matériel :

  • un balai-brosse,
  • un aspirateur,
  • un cutter,
  • une éponge ;
  • un seau,
  • une spatule,
  • un bac à joint de rinçage + taloche éponge,
  • des gants de protection,
  • des lunettes de protection pour se protéger des éclats éventuels ;
  • des genouillères car le travail peut nécessiter une position à genoux un peu longue.
  • Privilégiez des vêtements adaptés à ce type de travail ou portez un tablier le temps du nettoyage.

Enlever les traces de mortier-colle

Le mortier-colle fait partie des fournitures indispensables pour poser des carreaux et les faire adhérer au sol ou au mur. Même en étant très précautionneux, il peut arriver que celui-ci laisse des traces car il a tendance à couler rapidement.

On enlève alors l’excédent de mortier-colle avec une spatule et une éponge préalablement humidifiée. Cette opération doit se faire au fur et à mesure de la pose et surtout, avant que le mortier  ne sèche et qu’il s’incruste dans votre carrelage.

Essuyez ensuite avec un chiffon propre.

Enlever les traces de mortier à joints

Le carrelage, pour tenir sur la surface et former un tout homogène avec l’ensemble des carreaux, doit être jointoyé. Pour cela, on utilise le mortier à joints mais il faut veiller à ne pas trop en mettre pour éviter les débordements. Il faut cependant en mettre suffisamment pour que les carreaux soient bien fixés sur le support : tout un art !

Le surplus de joint ne devra être enlevé que lorsqu’il a commencé à prendre. Il faut aussitôt se munir d’une éponge humidifiée pour bien nettoyer les traces sur les carreaux. Au cours de l’opération, pensez à rincer régulièrement votre éponge.

Enfin, le séchage est important. Utilisez, pour cela, un chiffon propre et sec.

Éliminer les taches de colle ou de peinture sur le carrelage

Après la pose, votre carrelage est impeccable car vous avez pris soin de le nettoyer. Seulement, vos travaux de rénovation comprenaient aussi la peinture murale et vous constatez que de la peinture est tombée sur le carrelage et qu’il y a des traces de colle. Que faire ?

Prévoyez toujours d’avoir un peu d’acétone dans votre remise à outils, chose que font souvent les bricoleurs. L’acétone est un produit indispensable pour dissoudre à la fois la colle qui a laissé des résidus, mais aussi la peinture. Versez le produit sur les taches. Si, une fois ôtée l’acétone, il reste des résidus, enlevez-les avec votre spatule en bois.

Attention : Protégez-vous les yeux et les mains avant de toucher à l’acétone.

Comment ôter le voile de ciment ?

Qu’est-ce que le voile de ciment ?

Il s’agit du dépôt légèrement blanchâtre qui peut se poser sur le carrelage lorsque le chantier est terminé. On l’appelle également laitance de ciment, du fait de son aspect laiteux.

Le voile de ciment est inesthétique car il rend les carreaux ternes.

Comment procéder pour l’enlever ?

On peut se servir d’un balai microfibre que l’on va imprégner d’un mélange, à parts égales, d’eau tiède et de vinaigre blanc. Il suffit de passer le balai sur le carrelage et de laisser le mélange en contact avec les carreaux une dizaine de minutes avant de rincer à l’eau claire.

A savoir : Le mélange vinaigre blanc et eau ne convient pas pour un carrelage en pierre qui ne supporterait pas l’acidité du vinaigre.

Quand faut-il se servir de décapant ?

Si on commence par l’éviter, il s’avère parfois indispensable pour venir à bout de certaines parties du carrelage qui sont particulièrement tachées. Prenez toutefois les précautions d’emploi en portant notamment un masque de protection et des gants.

Il existe, dans le commerce, des produits spécialement adaptés pour enlever le voile de ciment. On les utilise sur une éponge. Il suffit de passer l’éponge sur le carrelage, puis d’utiliser une brosse pour les taches les plus tenaces, avant de rincer et de laisser sécher le carrelage.

Il est également possible d’utiliser de l’acide chlorhydrique, mais en observant d’infimes précautions et en mélangeant le produit avec de l’eau à raison de 1/4 d’acide chlorhydrique pour 3/4 d’eau, en versant le produit dans l’eau. L’application se fait à l’éponge ou à l’aide d’une brosse, puis on rince bien et l’on sèche minutieusement son carrelage.

Avec les méthodes adaptées, vous pourrez retrouver un carrelage éclatant et sans aucune salissure. La pose d’un carrelage est délicate, notamment la pose des joints et si vous n’êtes pas un bon bricoleur, il vaudra souvent mieux laisser faire un professionnel.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment nettoyer du carrelage après la pose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires