Quel est le meilleur terreau pour une orchidée ?

Dans la catégorie des plantes d’intérieur, les orchidées comptent parmi les incontournables. Elles ravissent leurs propriétaires, qui en sont parfois collectionneurs, de leurs formes et couleurs variées. Mais, pour profiter pleinement de leur esthétisme, il est nécessaire de répondre à leurs besoins et de les cultiver dans un terreau adapté. Nous vous proposons donc de découvrir quel est le meilleur terreau pour avoir des orchidées magnifiques.

Zoé Beaugrand Publié le 10/05/24 à 16:36
Les orchidées phalaenopsis fleurissent sur le rebord de la fenêtre
© istock

Les besoins des orchidées

Les orchidées constituent une famille de plantes, les Orchidaceae, qui compte entre 25 000 et 30 000 espèces auxquelles il faut rajouter plus de 60 000 hybrides créés par les horticulteurs. Quelles que soient leur espèce et leur variété, les orchidées sont des plantes qui apportent élégance et exotisme à l’intérieur dans lequel elles sont cultivées à condition de répondre à leurs besoins. Voyons ensemble quels sont ces besoins en matière d’environnement et de substrat.

  • Environnement : Les orchidées doivent être cultivées dans une pièce lumineuse où la température reste comprise entre 18 et 21 °C et qui est régulièrement aérée. Elles ont également besoin d’une bonne humidité ambiante. Mais attention, l’orchidée craint les courants d’air, le soleil direct et l’eau stagnante.
  • Substrat : Dans leur grande majorité, les orchidées sont des plantes épiphytes, ce qui veut dire qu’à l’état sauvage, elles ne poussent pas dans le sol, mais sur d’autres plantes sur lesquelles elle se fixent : généralement des branches d’arbres en hauteur. Cela implique que vous ne devez pas cultiver vos orchidées dans de la terre, mais que vous devez leur fournir un substrat qui imite au mieux leur environnement naturel afin qu'elles puissent y trouver ce dont elles ont besoin pour bien se développer.
  • Alimentation : Les orchidées puisent ce dont elles ont besoin, les sels minéraux, les nutriments et l’humidité, dans leur environnement immédiat, c’est-à-dire majoritairement dans leur terreau.

Généralités concernant le terreau

De manière générale, lorsque l’on parle de terreau pour plantes d’intérieur, il s’agit d’un support de culture dans lequel les racines de la plante vont trouver et puiser le nécessaire vital à celle-ci. En fonction des besoins de la plante concernée, chaque type de terreaux se compose d’éléments végétaux et minéraux différents.

De ce fait, tous les terreaux ne sont pas adaptés aux mêmes plantes et vous ne pouvez pas utiliser un même terreau pour des géraniums, des cactus, des bonsaïs, etc. ou des orchidées. Ajoutons à cela qu’en fonction de son espèce, les besoins d’une orchidée peuvent être divers et variés et, en conséquence, elle peut demander à avoir un terreau différent.

Quel substrat pour quelle orchidée ?

Nous l’avons vu, les espèces et variétés d’orchidées sont très nombreuses et toutes n’ont pas les mêmes besoins. Vous trouverez ci-dessous le terreau adapté aux différents types d’orchidées.

Orchidées épiphytes à racines épaisses

Parmi les différentes orchidées, vous pouvez remarquer que certaines, telles que les Phalaenopsis, Cymbidium ou Cattleya, se caractérisent par des racines charnues.

Pour celles-ci, il est conseillé de se tourner vers un mélange composé de morceaux d’écorce, qui permettent aux racines de s’ancrer et favorisent le drainage, et de tourbe de sphaigne de bonne qualité, qui a la propriété de retenir l’eau et les éléments nutritifs. Ce type de terreau permettra à la plante de bénéficier des éléments nutritifs qui lui sont nécessaires tout en évitant que l’eau ne stagne.

Orchidées épiphytes à racines fines

À l’inverse, d’autres orchidées, comme l’oncidium, les miltonias, les dendrobiums ou les hybrides d’Odontoglossum, préfèrent un terreau spécial pour orchidées dans la composition duquel entrent également des morceaux grossiers d’écorce et de tourbe, qui lui confèrent une structure si légère qu’elle permet d’éviter le pourrissement de ces racines fines.

Orchidées Vanda

L’orchidée Vanda étant une plante des forêts tropicales qui aime la chaleur et l’humidité et a généralement tendance à trouver l’air de nos intérieurs trop sec. Si vous voulez cultiver des orchidées Vanda, sachez qu’il est recommandé de les laisser pendre librement dans une pièce plutôt humide.

Elles n’ont donc pas besoin de terreau : un vase leur suffit. Pour leur offrir l’humidité dont elles ont besoin, il vous suffit, 2 fois par semaine, de remplir le vase d’eau, d’immerger les racines pendant un petit moment, puis de vider le vase. Il ne faut surtout pas laisser tremper les racines en permanence, car elles pourriraient.

Orchidée bijou

À la différence des orchidées épiphytes, l’orchidée bijou aussi connu sous le nom « Ludisia discolor », pousse sur les sols forestiers à l’état naturel. Elle a donc besoin d’un terreau fin, riche et aéré, de type terreau pour plantes vertes, additionné de perlite.

Orchidées de jardin

Les orchidées de jardin, telles que la Bletilla, la Cypripedium ou la Pleione peuvent être cultivées en pleine terre ou en pot. Pour bénéficier d’un terreau adapté, vous pouvez vous tourner vers un terreau pour agrumes ou plantes méditerranéennes auquel vous ajouterez de la perlite.

Peut on cultiver l’orchidée dans un terreau ordinaire ?

La réponse est « non ». N’oubliez pas que le terreau pour orchidées que vous pouvez acheter dans le commerce n’a rien à voir avec les autres terreaux dans la mesure où il est fabriqué à partir de morceaux d’écorce, de sphaigne, parfois de fibres de coco, etc., c’est-à-dire d’éléments végétaux et minéraux.

Vous trouverez facilement du terreau « spécial orchidée » en jardinerie ou en pépinière. Pour bien le choisir, privilégiez un terreau qui se compose de sphaigne naturelle plutôt que d’une mousse synthétique. Évitez également les terreaux composés de tourbe, car sa surexploitation met en péril des zones humides qui sont très importantes pour l’environnement. Alors, autant éviter de contribuer à cette problématique.

Préparer votre terreau pour vos orchidées

Rien ne vous empêche de préparer vous-même votre terreau pour vos orchidées :

  • Pour vos orchidées épiphytes : Il vous faudra des écorces de pin de petit calibre pour les jeunes plants ou d’un calibre un peu plus gros pour les plantes adultes. Ensuite procédez au mélange suivant : 75 % d’écorces de pin, de la fibre de coco, de la sphaigne, des billes d’argile et de la perlite.
  • Pour vos orchidées terrestres : Mélangez 50 % d’écorces de pin broyées, avec 30 % de fibre de coco et 20 % de billes d’argile.
Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Quel est le meilleur terreau pour une orchidée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires