Que récolter au potager au mois de février ?

En février, le potager est encore loin d’être comparable à la corne d’abondance, mais il y tout de même quelques récoltes que vous pouvez faire pour agrémenter vos repas de produits frais. Découvrez lesquels, cela pourrait vous donner des idées pour l’année prochaine !

Zoé Beaugrand Publié le 14/02/24 à 11:57
Récolte Panais Potager
© istock

Épinards

Cé légume feuille qui déteste les fortes chaleurs peut être cultivé quasiment toute l’année si vous choisissez des variétés adaptées à la saison. Ainsi, au mois de février, il est possible de récolter des épinards pour profiter de leur goût subtil et de leurs bienfaits pour la santé. Ils peuvent être récoltés environ 2 mois après le semis. Pour ce faire :

  • N’arrachez pas le pied, mais coupez les feuilles les plus grandes à 2 cm du sol en commençant par le pourtour de manière à laisser celles du centre se développer.
  • Une fois les feuilles récoltées, vous pourrez les conserver quelques jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Pour une conservation plus longue, il sera nécessaire de les congeler.

Poireau

Étant très rustique, le poireau peut passer l’hiver en terre sans problème. Là encore, le choix de variétés adaptées permet de profiter de poireaux à peu près tout au long de l’année. Ils peuvent être récoltés entre 6 à 7 mois après le semis. Pour ce faire :

  • Enfoncez votre fourche-bêche dans la terre à côté du poireau à arracher.
  • Soulevez la motte en donnant de petits à-coups sur le manche.
  • Une fois vos poireaux extraits de la terre, vous pourrez les conserver quelques jours. Vous pouvez soit les récolter au fur et à mesure de vos besoins, soit tous les récolter pour les congeler ou les mettre en jauge.

Choux de Bruxelles

Les choux de Bruxelles apparaissent sur une tige robuste qui se termine par une touffe de grandes feuilles. Un même pied peut donner entre 20 et 75 petites pommes qui doivent être récoltés lorsqu’elles font la taille d’une noix.

Si vous attendez trop longtemps vous verrez apparaître des ramifications florifères. En fonction de la période de semis et de la variété choisie, vous pourrez profiter d’une récolte en automne, en hiver ou au printemps. Quoi qu’il en soit, il faut compter entre 130 et 160 jours de culture avant que les choux ne soient prêts à être récoltés. Pour ce faire :

  • Commencez par le bas du pied pour ensuite remonter le long de la tige.
  • Récoltez les pommes les plus grosses au fur et à mesure de vos besoins en cassant simplement leur tige. *
  • Les choux de Bruxelles se conservent quelques jours après la récolte. Pour une conservation plus longue, il faudra les congeler.

Choux d’hiver

En février, vous pourrez profiter de choux d’hiver, comme le chou kale, le chou-fleur, des choux pommés, etc.. Une fois récoltés, il est préférable de les consommer rapidement pour profiter pleinement de leur saveur et de leurs propriétés.

Panais

Le panais est un légume-racine très rustique qui n’a pas besoin de protections particulières et qui peut donc être semé en place pour pouvoir procéder à la récolte environ 5 mois plus tard. Pour ce faire :

  • Comme pour les carottes, déterrez-les à l’aide d’une fourche-bêche qu’il convient de planter à une distance raisonnable du panais pour ne pas endommager ses racines. Il est préférable de procéder à cet arrachage par temps sec.
  • Vous pouvez ensuite conserver vos panais plusieurs mois dans un lit de sable. Sinon, vous pouvez les laisser enterrés dans le potager et les récolter au gré de vos besoins.

Mâche

Grand classique de l’hiver, la mâche peut être semée de juillet jusqu’à octobre. Très rustique, elle résiste bien au froid. Toutefois, les épisodes de gel pouvant ralentir sa croissance, il peut être nécessaire d’avoir recours à un voile d’hivernage si vous les cultivez dans une région où les températures peuvent descendre largement en dessous de 0.

Vous pourrez procéder aux récoltes 2 mois après les semis. Mais la mâche ne se conservant pas, vous ne devrez la récolter qu’au gré de vos besoins. Pour ce faire, il vous suffit de couper la rosette au niveau du collet.

Laitues d’hiver

Faciles de culture, les laitues présentent l’avantage de pouvoir être cultivées 10 mois par an. Pour ce faire, il est important de choisir la variété en fonction de la saison. Les laitues d’hiver sont à semer entre août et septembre.

Généralement, elles supportent des températures jusqu’à -10 °C, mais il peut être nécessaire d'installer une protection. Après avoir été récoltées, elles doivent être consommées le plus rapidement possible. Cela veut dire que vous ne devez procéder à la récolte qu’au fur et à mesure de vos besoins, que ce soit en arrachant le plant entier ou en cueillant quelques feuilles seulement.

Persil

Vous pouvez encore récolter votre persil au fur et à mesure de vos besoins. Il est également possible de congeler les feuilles ou de les faire sécher pour les conserver et les avoir à portée de main quand vous en avez besoin.

Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Que récolter au potager au mois de février ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires