Que planter en janvier au potager ?

Même si le mois de janvier est marqué par les jours qui rallongent, cela est encore imperceptible et il ne faut pas oublier que nous sommes au cœur de l’hiver et que la végétation est au repos. D’ailleurs, les températures et la météo nous poussent généralement à en faire autant. Néanmoins, il est possible de procéder à quelques plantations au mois de janvier. Voyons lesquelles !

Zoé Beaugrand Publié le 03/01/24 à 18:00
Planter De L'ail
© istock

Jardiner, les jours où les températures sont plus douces

Il est évident que lorsque le sol est gelé, il n’est pas question de planter quoi que ce soit au potager. Vos activités jardinières vont donc grandement dépendre de la région dans laquelle vous vivez.

En janvier, les températures pouvant être plutôt basses et le sol pouvant s’avérer difficile à travailler, vous pouvez profiter de cette période pour vous consacrer à quelques tâches qui vous faciliteront le travail au retour du printemps :

  • Vous pouvez nettoyer vos outils, les désinfecter, les affûter et, si nécessaire, les réparer afin qu’ils soient prêts et opérationnels le moment venu.
  • Vous pouvez profiter du mauvais temps pour planifier vos cultures tout en restant bien au chaud. Vous pouvez, par exemple, dessiner le plan de votre potager tel que vous l’envisagez de manière à mettre en pratique la rotation des cultures.
  • Vous pouvez également faire l’inventaire de vos graines potagères et vérifier leur date de péremption. Cela vous permettra d’établir la liste de ce que vous aurez à acheter.
  • Les jours où il fait un peu meilleur, vous pouvez procéder à l’entretien des allées de votre potager afin qu’il soit prêt dès le début des beaux jours.
  • De même, vous pouvez aménager un espace qui sera dédié aux plantes aromatiques, par exemple.

Quels légumes et plantes aromatiques planter en janvier ?

Les plantations ne sont pas nombreuses en cette saison, car les températures sont généralement trop basses pour le bon développement des plantes, les risques de gelée sont importants et les journées étant encore courtes, la luminosité est limitée. Certaines plantations sont toutefois possibles en fonction de la région dans laquelle vous vivez.

Légumes-feuilles

Il s’agit des légumes comme la salade, la mâche, les épinards, etc..

  • Régions au climat doux : vous pouvez semer en pleine terre de la chicorée, du cresson alénois, des épinards, de la mâche, etc.
  • Régions au climat plus rigoureux : vous pouvez semer sous abri de la salade de printemps, de la roquette, etc.

Légumes-bulbes

Il s’agit des légumes comme les ails, les oignons, les échalotes, etc..

Quelle que soit la région dans laquelle vous vivez, lorsque les températures sont un peu plus douces, vous pouvez planter des ails, des échalotes, des oignons sur une butte, aussi appelée billon. Pour ce faire, vous pouvez procéder ainsi :

  • Choisissez un emplacement profitant d’un bon ensoleillement et protégé des vents froids.
  • Créez une petite butte de 5 à 10 cm de haut : elle permettra une bonne évacuation de l’eau.
  • Sur ce billon, plantez vos bulbes en respectant un espacement de 10 cm entre chacun et de 20 cm entre les rangs. Attention à bien orienter la pointe vers le haut et à poser l’extrémité plate contre la terre. Enfoncez vos bulbes ainsi positionnés à environ 3 cm de profondeur.
  • Recouvrez légèrement de terre.

Légumes-racines et tubercules

Il s’agit des légumes comme les pommes de terre, les radis, les asperges, les poireaux, etc..

  • Régions au climat doux : vous pouvez commencer la plantation des pommes de terre en veillant à choisir des variétés précoces adaptées à cette période de culture. Il est également possible de procéder à la plantation des griffes d’asperges.
  • Régions au climat plus rigoureux : vous pouvez semer sous abri des radis et des carottes à forcer.

Légumes-grains

Il s’agit des légumes comme les fèves, les petits pois, etc.

Si vous vivez dans une région au climat doux et si le sol est suffisamment chaud, vous pouvez semer des fèves et des petits pois.

Plantes aromatiques

Quelle que soit la région de France dans laquelle vous vivez, vous pouvez semer de la ciboulette, de l’aspérule odorante, du cerfeuil musqué directement en place.

Procéder à la plantation de certains arbres

Si votre potager intègre une partie verger, vous pouvez procéder à la plantation de certains arbres fruitiers, à condition qu’il ne gèle pas. Vous pouvez ainsi planter des cerisiers, des pruniers, des pommiers, des poiriers, etc.. En cette saison, il est préférable d’opter pour des arbres à racines nues. Il est également possible de planter des petits fruitiers tels que des cassissiers, des framboisiers, des groseilliers, etc..

Zoe Beaugrand

Zoé, rédactrice passionnée par le jardinage et l'aménagement extérieur. À travers mes mots, je tente de transformer chaque coin de verdure en une histoire. Écrire, pour moi, c'est semer des graines d'inspiration.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Que planter en janvier au potager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires