Comment dégeler une conduite d’eau gelée ?

Il peut arriver, lorsque les températures baissent considérablement, que les canalisations d’eau gèlent. Nous vous proposons de découvrir les bons gestes à adopter dans ce type de situations de manière à éviter toute rupture de canalisation et le risque d’inondation associé, mais aussi à les dégeler sans risque.

Degeler Conduite Eau
© istock

Savoir si vos canalisations sont gelées

Lorsque les canalisations sont gelées, vous pouvez être confronté à deux cas de figure :

  1. Lorsque vous essayez de faire couler de l’eau, vous constatez que vous n’avez plus d’eau courante.
  2. Les eaux usagées ne s’évacuent plus correctement.

Dans le premier cas, il sera nécessaire de vérifier auprès de vos voisins s’ils ont de l’eau ou non. Si vous êtes le seul à ne pas avoir d’eau, il est alors probable que vos canalisations aient été victimes du gel.

Cela peut être dû à une portion de canalisation située dans un endroit mal isolé ou moins bien isolé qui a gelé. Cela est suffisant pour bloquer la totalité de votre circuit d’eau. Pour éviter ce genre de problème, il est d’ailleurs recommandé de vérifier l’isolation de vos canalisations avant l’hiver et, le cas échéant, de la renforcer.

Comment dégeler une canalisation d’eau ?

Etapes Degeler Canalisation Eau
© istock

Lorsque vos canalisations sont gelées, il est nécessaire de remédier rapidement à ce problème. Non seulement, pour pouvoir à nouveau utiliser l’eau normalement, mais aussi pour éviter des dégâts plus importants. Voici les mesures à prendre :

  • Pour pouvoir agir plus efficacement, commencez par essayer de repérer l’endroit où la canalisation est gelée. Pour ce faire, recherchez d'éventuelles traces de gel le long de la canalisation. Vous pouvez également toucher la tuyauterie pour essayer de sentir si une zone est plus froide. Il est possible d’avoir plusieurs zones gelées sur un même tuyau, c’est pourquoi, même si vous en avez trouvé une, continuez à explorer avec soin toute les sections exposées.
  • Comme il vaut mieux prévenir que guérir, avant de commencer, protégez tout ce qui se trouve à proximité de la canalisation gelée de manière à éviter toute dégradation si elle venait à éclater.
  • Comme chaque fois qu’il est question d’une intervention sur le circuit d’eau, fermez le robinet général d’arrivée d’eau. Si vous ne savez pas où se trouve le vôtre, mais que le compteur d’eau est installé à l’intérieur de votre logement ou sur le palier, vérifiez à proximité de celui-ci. Ce robinet peut également se trouver sous l’évier de la cuisine ou, dans le cas d’une maison individuelle, ce peut être à l’endroit où les canalisations entrent dans le logement, par exemple, dans le garage, la cave, etc..
  • Ouvrez ensuite un robinet d’eau. Cela va permettre, dans un premier temps, au circuit de se vidanger, puis à l’eau de s’écouler lorsqu’elle va fondre.
  • Tout est prêt ! Il est maintenant temps de démarrer le dégivrage en lui-même. Un simple sèche-cheveux suffit à cette tâche. Il est recommandé de commencer au plus près du robinet et de progresser en allant vers la section gelée de votre canalisation. Si vous n’avez pas de sèche-cheveux, vous pouvez utiliser des serviettes chaudes. Mais attention ! Il ne faut en aucun cas utiliser une flamme nue ou un pistolet à air chaud qui pourrait causer d'importants dégâts.
  • Et voilà ! Vos tuyaux sont dégelés. Il est maintenant important de contrôler que ces péripéties n'ont causé aucun dommage sur votre circuit d’eau. En cas de fuite, appelez un plombier.
  • Vous pouvez rouvrir le robinet général d’arrivée d’eau et laisser couler l’eau jusqu’à ce que le débit de l’eau redevienne normal.

Prévenir les problèmes de gel sur la plomberie

Pour éviter ce type de désagréments, il est possible d’avoir recours à différentes solutions pour améliorer l’isolation de vos tuyaux. En effet, sachez que lorsque les températures tombent en dessous de -7 °C, vos canalisations peuvent alors être menacées. Parmi les solutions à envisager :

  • Vous pouvez protéger vos tuyaux en installant des gaines de mousse tout autour des zones sensibles.
  • Il est également possible d’utiliser des bandes isolantes.
  • Il existe également des câbles chauffants.

En cas de dommages

Dans les cas les plus graves, le gel des canalisations peut occasionner des dommages. Si ceci vous arrive :

  • La première chose à faire est de contacter votre assureur pour vérifier ce qui est inclus dans votre contrat. Lorsque cela s’avère nécessaire, certaines polices d’assurance couvrent même les frais de logement de remplacement.
  • Pour éviter toute aggravation de la situation, il est nécessaire de couper l’eau, de protéger autant que possible vos affaires et d’aérer les pièces pour évacuer toute l’humidité emmagasinée. Laissez les portes entre les pièces, ainsi que les fenêtres, ouvertes de manière à créer un courant d’air, mais aussi les tiroirs et les portes de placards.
  • Ne jetez pas tout de suite les éventuels biens endommagés par l’eau. En effet, votre compagnie d’assurance peut demander à les voir avant de vous indemniser.

A lire aussi : Comment empêcher le gel des canalisations en hiver ?

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment dégeler une conduite d’eau gelée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires