Date des saints de glace 2022 : attention au gel de mai

Bien connus des jardiniers, les saints de glace sont très souvent mentionnés, même par les météorologues. Et pour cause, il s’agit du point de repère qui permet de savoir à quel moment on peut procéder à la plantation en pleine terre. Nous vous invitons à en apprendre davantage sur les saints de glace.

Saints De Glace 2022
© istock

Les dates des Saints de glace pour 2022

Après les cavaliers du froid suivent les saints de glace. Ainsi, dans le calendrier, on célèbre les cavaliers du froid, c’est-à-dire les Saints Georges, Marc, Robert, Philippe, entre fin avril et début mai. Cela correspond à une période de transition météorologique durant laquelle la météo est plutôt capricieuse. Ensuite, ce sont les saints de glace que l’on célèbre.

Depuis le Moyen-âge la croyance populaire est que cette période est la dernière au cours de laquelle les températures nocturnes peuvent descendre encore suffisamment bas pour entraîner des gelées.

De là sont nés trois dictons :

  • « Saint Pancrace souvent apporte la glace. »
  • « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »
  • « Avant Saint-Servais, point d’été ; après Saint-Servais, plus de gelée. »

Les saints de glace sont au nombre de trois :

  • Saint Mamert que l’on fête le 11 mai chaque année ;
  • Saint Pancrace que l’on fête le 12 mai chaque année ;
  • Saint-Servais que l’on fête le 13 mai chaque année ;

Depuis, 1960, l’église catholique a procédé à des remaniements qui ont entraîné la disparition de ces noms du calendrier actuel, mais les dates restent essentielles pour tout jardinier qui se respecte.

La croyance et les faits

Ancrée depuis fort longtemps dans les mœurs, la croyance veut que, même si la saison incite à le faire, rien ne soit planté avant les saints de glace, car tant qu’ils ne sont pas passés, les risques de gelées sont importants et vos plantations risquent d’en souffrir. Néanmoins, il s’agit là d’une croyance qu’il faut prendre avec des pincettes. En effet, si l’on se réfère aux données statistiques de la météo, il n’y a rien sur ces jours précis qui souligne un risque plus important.

Par contre, durant les 15 premiers jours de mai, on relève effectivement une descente d’air froid qui peut entraîner des gelées. Ce qui peut expliquer en partie ces dictons.

Outre les saints de glace, ce qui doit être pris en considération pour savoir quand planter sans risque est la situation géographique, car des épisodes de gelée peuvent durer jusqu’à fin mai dans les régions où le climat est plus rude ou dans les zones en altitude.

Quels sont les précautions à prendre ?

Malgré tout, que vous y croyez ou non, il est préférable de patienter jusqu’au dernier saint de glace avant de mettre vos plantations en pleine terre, soit après la deuxième semaine de mai. Les plantes moins frileuses peuvent échapper à cette règle à condition que vous preniez certaines précautions :

  • Vous pouvez les planter plus tôt en utilisant des tunnels, des voiles d’hivernage.
  • Une autre solution consiste à ne pas les mettre tout de suite en pleine terre, vous pourrez ainsi rentrer les pots le soir pour éviter les risques de gelée nocturne. Surveillez la météo de près. En effet, les journées devenant plus douces, vous pouvez être tenté d’en profiter pour effectuer des plantations tôt dans la saison. Mais si vous remarquez que le ciel est très dégagé en fin de journée et que la soirée est claire, le risque de gelée est alors important. Protégez vos plantations au maximum.
  • Si la météo est douce, il arrive aussi que la floraison des arbres fruitiers démarre plus tôt, ce qui a eu tendance à arriver ces dernières années. Si leur taille vous le permet, essayez de les protéger également.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Date des saints de glace 2022 : attention au gel de mai

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires