Marie Kondo : les règles de sa méthode de rangement

Marie Kondo s’est forgé un nom avec son livre La magie du rangement. Ce livre de développement personnel propose de faire du rangement une expérience positive. Alors pour en finir avec la pagaille, nous vous proposons de découvrir les règles de minimalisme et de rangement qu’elle suggère d’appliquer pour vivre dans la sérénité.

Méthode Marie Kondo
© istock

Marie Kondo

Née à Tokyo en 1984, Marie Kondo est une japonaise qui s’est passionnée pour l’organisation et le rangement dès son plus jeune âge. Elle a alors cherché la manière la plus efficace de rendre son espace de vie le plus agréable possible. Alors qu’elle a 19 ans, elle démarre, en parallèle de ses études, son entreprise en tant que consultante en rangement. Son expertise lui a permis de se forger une réputation qui est désormais reconnue mondialement. En plus, d’avoir écrit un livre sur le sujet, elle anime une série-documentaire sur Netflix appelée Tidying up (terme anglais qui signifie Rangement), puis une autre appelée Sparking Joy (Étincelle du bonheur). Elle propose même des accessoires à la vente pour les États-Unis depuis son e-shop. Elle est devenue une véritable icône du rangement et une référence en la matière.

Le rangement pour une vie meilleure

Le rangement pourrait cesser d’être une corvée et permettre d’atteindre l’harmonie et la paix intérieure. C’est, en effet, la conviction qui a poussé Marie Kondo à créer sa méthode de rangement, aussi appelée Méthode KonMari. C’est ainsi devenu un art de vivre, puisque chaque objet possède une énergie positive qui rejaillit sur celui qui la possède. On allie ainsi agencement de son intérieur et art de vivre. L’approche évoque d’ailleurs le Feng Shui dans la mesure où le but recherché est une meilleure circulation des énergies, ainsi que différents autres avantages.

Le rangement comme satisfaction personnelle

Lorsque l’on termine de ranger, la satisfaction est le premier sentiment qui nous envahit. Ainsi, plus vous avancerez dans votre démarche, plus vous serez satisfait. Vous profiterez alors de la fierté d’avoir accompli votre travail. De plus, en même temps que vous rangez, vous pouvez trier, car en désencombrant l’espace, vous arriverez à y voir plus clair physiquement, mais aussi mentalement.

Le rangement comme gain de temps

Avec une bonne organisation, chaque chose trouve enfin sa place et vous n’aurez plus à chercher vos affaires ou celles des autres membres de votre famille. En plus de ne pas perdre de temps à chercher sans cesse une chose ou une autre, vous gagnerez également du temps pour faire votre ménage, car dans un espace bien rangé, il devient inutile de déplacer ceci ou cela pour pouvoir passer l’aspirateur, pour dépoussiérer les surfaces des meubles, etc.. Dès lors que l’intérieur est désencombré et ordonné, il devient plus facile à entretenir.

Le rangement comme moyen de faire des économies

À l’instar des adeptes du minimalisme, les personnes qui appliquent la méthode de rangement KonMari font des économies par la suite. En effet, lorsque l’on a passé du temps à trier et à se débarrasser de multiples objets, on prend plus la peine de réfléchir avant d’en acheter un nouveau. De plus, vos affaires étant rangées et organisées, il vous est plus facile de savoir ce que vous possédez et ainsi d’éviter les achats en double.

Rangement Marie Kondo
© istock

Les notions de base du rangement d’après Marie Kondo

D’après Marie Kondo, le rangement n’est pas quelque chose d’inné et il doit donc être appris. Par ailleurs, si on range petit à petit, on a l’impression de tout le temps ranger, ce qui est démotivant. C’est pourquoi elle recommande de ranger une bonne fois pour toutes durant un certain laps de temps.

Les règles de la méthode KonMari

La méthode de Marie Kondo comporte 3 étapes.

L’engagement

La première étape consiste à s’engager avant de pouvoir commencer. En effet, pour trier, ranger et organiser, il faut être motivé. Cela passe donc par une étape écrite qui est considérée par Marie Kondo comme étant la plus importante. Vous vous engagez ainsi à changer vos habitudes de rangement, mais aussi de ménage et d’organisation. Cela revient à visualiser et à mettre par écrit ce à quoi vous aspirez. Atteindre cet objectif nécessitera du temps et des efforts, mais vous vous engagez à les fournir. L’auteur considère qu’il faut une semaine entière pour se consacrer à cette tâche de réorganisation de l’espace. Si vous n’avez pas la possibilité de la faire en une fois, vous pouvez la répartir sur plusieurs week-end ou sur plusieurs soirées. Prenez le temps qui vous est nécessaire, mais déterminez une date butoir. Et n’oubliez pas que plus les choses sont difficiles, plus la satisfaction finale est grande.

Le tri

Lorsque vous avez rédigé votre engagement et décidé de vous lancer, vous allez pouvoir commencer le tri de vos affaires. Pour ce faire, procédez à un tri par catégorie, non par pièce. Ainsi, le mieux est de commencer par trier les vêtements et les chaussures, que vous allez tous réunir dans la pièce qui vous offre le plus d’espace pour cette opération. Vous pourrez ensuite passer aux livres, aux papiers, aux petits objets du quotidien et aux objets à valeur sentimentale.

Après avoir réuni la catégorie d’objets que vous souhaitez trier, prenez chaque article entre vos mains et demandez-vous s’il a une utilité régulière ou s’il vous apporte de la joie. C’est la notion de Sparks Joy ou Étincelle du bonheur. Selon Marie Kondo, vous ne devez garder que les objets qui ont une utilité régulière ou qui suscitent un sentiment de bonheur en vous. Si ce n’est pas le cas, déposez-le dans le tas à débarrasser. Marie Kondo parle de jeter une bonne fois pour toutes et en une seule fois. Toutefois, il peut être intéressant de donner ou de recycler pour offrir une seconde vie à ces objets.

Le rangement

Lorsque vous avez terminé le tri, la dernière étape consiste à ranger les affaires que vous avez conservées. C’est alors le principe de visibilité qui est au cœur de cette méthode. Autrement dit, vos affaires doivent toutes être visibles sans que vous ayez besoin de déplacer quoi que ce soit. Dans le cas des vêtements, pour voir sa garde-robe d’un seul coup d’œil, elle propose une méthode de pliage à la verticale et de rangement par couleur. Là encore, c’est un coup de main à prendre. Quant aux accessoires qui ne tiennent que difficilement à la verticale ou pas du tout, il est possible de les ranger dans des boîtes.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Marie Kondo : les règles de sa méthode de rangement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires