Sansevieria trifasciata : description et conseils de culture

La sansevieria (aussi appelée Langue de belle-mère ou Couteau) est une plante pluriannuelle à feuilles coriaces ou charnues. Réputée très résistante et ne réclamant que très peu de soins, elle est idéale pour les débutants.

3 pots de sansevieria trifasciata
© istock

Comment entretenir Sansevieria trifasciata ?

Ces plantes préfèrent une lumière intense et le soleil direct, acceptent un milieu peu éclairé, mais peu de temps. Les déplacer graduellement de l'ombre à la lumière du soleil.

La température de culture se situe pendant toute l'année entre 18 et 21 °c. Le minimum est de 10 °c.

Arroser modérément car les racines pourrissent facilement, surtout en hiver ; au moins la moitié du sol sécher entre les arrosages. Ne pas laisser d'eau stagner dans la rosette.

Fumer peu, un engrais liquide une fois par mois au printemps et en été suffit. Mélange de culture composé de 1 part de terreau, de tourbe et 2 de sable. Drainer bien le pot.

Rempoter rarement, uniquement quand les racines ont envahi le pot.

Comment multiplier Sansevieria trifasciata ?

 Sansevieria trifasciata hahnii dans un pot sur fond en bois
© istock

Peut s'obtenir par deux méthodes : par division du rhizome ou par les pousses basales en bouture, toutes deux pouvant être mises en œuvre de mai à août.

Dans le premier cas, on sort la plante du pot et, à l'aide d'un couteau aiguisé, on coupe en deux ou trois sections, portant chacune quelques feuilles, si possible une rosette, et quelques racines. On empote chaque morceau dans le mélange de culture. La méthode consiste à détacher les rejets de la plante mère et à les planter dans un sol normal s'ils ont des racines, dans un mélange humide de tourbe et de sable en parts égales s'ils en sont dépourvus ; attendre que les racines se soient formées pour transplanter dans le mélange de culture.

L'espèce Sansevieria peut aussi se propager par bouture de feuille, mais non les variétés bordées de jaune parce qu'elles produisent alors des feuilles vertes normales.

Zoom sur deux espèces de Sansevieria trifasciata

Sansevieria trifasciata « Hahnii »

Sansevieria trifasciata hahnii
Sansevieria trifasciata hahnii © istock

t. « Hahnii » sont des plantes naines. Ses feuilles de 10 cm et larges de 6 à 7 cm, sont rigides, ovales, sortant directement d'un rhizome situé juste sous la surface du sol. Elles sont vertes, marbrées de jaune et de gris.

Variétés :

  • t. « Golden Hahnii », aux feuilles bordées de larges bandes jaune d'or ;
  • t. « Silver Hahnii », aux feuilles vert-argenté, tachées de vert foncé.

Sansevieria trifasciata « Laurentii »

Sansevieria laurentii
© istock

t. « Laurentii » est une variété à feuilles lancéolées, rigides, dressées, longues de 1 m ou plus. Les feuilles ont un sommet pointu qu'il ne faut surtout pas casser car sinon leur croissance s'arrête. Leur couleur est vert foncé marbre avec de larges bords jaune d'or. Les feuilles sortent directement d'un gros rhizome qui se trouve à peine sous la surface du sol. C'est une plante à croissance lente et qui produit chaque année peu de feuilles nouvelles.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Sansevieria trifasciata : description et conseils de culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires