Comment bien choisir un bonsaï ?

Vous souhaitez acheter un bonsaï pour vous-même ou pour offrir ? Et pour cause, ces arbres miniatures ont un côté non seulement fascinant, mais ils sont aussi très esthétiques. Ils apportent une touche d’originalité à votre intérieur ou votre extérieur. Néanmoins, pour bien choisir votre nouveau pensionnaire, il convient de prêter attention à plusieurs critères. Entre autres, il doit non seulement vous plaire, mais lui aussi doit pouvoir s’adapter aux conditions que vous allez lui offrir (lumière, température, etc.).

Bonsai Plante D'intérieur
© istock

Les différents types de bonsaï

Le bonsaï étant un arbre miniature et en tant qu’arbre, il n’est, à la base, pas fait pour vivre en intérieur. À l’exception de certaines variétés qui sont des arbres qui vivent en climat méditerranéen, tropical ou subtropical. Ceux-ci peuvent de ce fait vivre en intérieur. Néanmoins, si vous en avez la possibilité, votre bonsaï appréciera un séjour sur un balcon ou autres durant les beaux jours. Vous pouvez alors vous tourner vers un podocarpus, un ficus banian, etc..

Si vous recherchez un bonsaï qui peut supporter d’être en intérieur toute l’année, vous pouvez opter pour un schefflera, un crassula, un ligustrum ou encore un portulacaria. Quant aux autres espèces de bonsaï feuillus, ils sont faits pour vivre en extérieur, car en hiver, ils se mettent en repos végétatif. Il peut être nécessaire, selon la région où vous habitez et selon le bonsaï que vous avez choisi, de le protéger du gel dans une serre froide, par exemple.

Enfin, il existe des bonsaïs conifères qui se plaisent eux aussi en extérieur tout au long de l’année. Selon les températures qu’ils peuvent supporter, il sera peut-être nécessaire de les placer, eux aussi, en serre froide durant l’hiver pour les protéger du gel. Les conifères sont un petit peu plus délicats. Pour débuter, nous vous recommandons donc de partir sur un feuillu, mais la décision finale vous appartient. Vous l’aurez donc compris, si vous souhaitez un bonsaï pour votre intérieur, vous aurez un choix plus limité que si vous souhaitez un spécimen pour votre extérieur.

Tenir compte des conditions de culture

Un autre critère à prendre en compte sont les conditions de culture que vous pouvez offrir à votre futur bonsaï. Une fois que vous savez si vous souhaitez un bonsaï d’intérieur ou d’extérieur, vous devez vous assurer que les besoins des espèces qui vous plaisent sont adaptés à ce que vous pouvez lui offrir. Il ne faut donc pas vous contenter de choisir votre bonsaï pour son esthétisme, mais vous devez aller au-delà pour lui permettre de s’épanouir dans un environnement propice. En effet, certains bonsaïs apprécient un emplacement lumineux alors que d’autres préfèrent l’ombre.

Si vous ne possédez pas de serre froide et que votre préférence va vers les bonsaïs à placer en extérieur, il sera nécessaire de le choisir en fonction des températures de votre région. Un bonsaï plus gros avec une poterie plus importante pourra supporter des arrosages plus espacés qu’un petit modèle qui nécessitera plus de rigueur. En période de canicule, certains peuvent nécessiter plusieurs arrosages, sinon vous pouvez le protéger en intérieur. Vous devez donc veiller à privilégier un modèle qui appréciera l’espace et les soins que vous avez à lui offrir et ce, pour éviter de le voir dépérir rapidement.

Choisir Bonsai
© istock

Choisir son bonsaï

Vous vous êtes décidé sur le type de bonsaï que vous désirez, il est alors temps de choisir votre futur arbre miniature. Si vous êtes débutant, privilégiez un modèle plutôt jeune et de prix abordable. En effet, certains bonsaïs peuvent coûter jusqu’à plusieurs milliers d’euros et sont plutôt réservés aux collectionneurs.

Vous devez ensuite vérifier que les racines sont correctement réparties dans le pot. Une partie des racines est généralement visible, assurez-vous qu’elles sont placées de façon équilibrée tout autour du tronc. Elles sont d’une grande importance puisqu’elles garantissent la stabilité de votre bonsaï. Les racines ne vont pas se multiplier, elles doivent donc être vigoureuses et en nombre suffisamment important. Rechercher un modèle qui tient bien dans son pot, ce n’est malheureusement pas toujours le cas.

La terre, quant à elle, doit être plutôt souple, elle ne doit pas être sèche ou se décoller des parois du pots. La base du tronc doit être équilibrée. Le tronc et les branches doivent être sains et ne pas montrer de signes de parasites. Dans le cas d’un bonsaï à feuillage persistant, les feuilles doivent être colorées et denses pour attester de sa bonne santé. Dans le cas des arbustes miniatures à feuillage caduc, en fonction des saisons, vous pourrez constater des bourgeons fermés, des couleurs flamboyantes, par exemple en automne.

Où acheter son bonsaï ?

Il est possible de trouver des bonsaïs en grande surface à un prix relativement bas. Ce sont bien souvent des arbres achetés en lot et dont les conditions de stockage et d’entretien sont catastrophiques. De plus, il s’agit généralement d’arbres nains et non de bonsaïs. Il n’est pas recommandé de se tourner vers ce type de revendeur, car vous risquez d’être fort déçu. De plus, vous ne profiterez d’aucun conseil si vous en avez besoin. Les jardineries et les fleuristes peuvent, eux aussi, se contenter de proposer des « arbres nains », ils sont alors généralement proposés en lot.

Pour reconnaître un bon vendeur de bonsaïs, vérifiez que les arbres proposés ont des tailles variées et sont d’espèces différentes. De plus, il propose généralement du matériel pour l’entretien de votre bonsaï. Enfin, pour acheter votre bonsaï en toute sérénité, une très bonne option est de vous tourner vers un pépiniériste spécialisé dans la vente de bonsaïs. Vous bénéficierez même d’une garantie.

A lire sur Minutes Maison :

Aucun commentaire à Comment bien choisir un bonsaï ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires